picto_3
Évènement passé

Détails de l’événement

Le territoire fonctionne comme un miroir grossissant des assignations des rôles de sexe. Longtemps les femmes ont été assignées à domicile, pendant que les hommes partaient travailler et parcourir le monde. Si cette dualité est dépassée à bien des égards, nos villes longtemps pensées au masculin en gardent des séquelles. Rampes de surf, terrains de foot, de volleyball et de pétanque sont autant d’équipements utilisés majoritairement par le sexe masculin que l’on retrouve à chaque coin de rue. Mais où sont donc les dispositifs pour les femmes ? A cette inégalité, s’ajoute un fort sentiment d’insécurité. Selon une enquête de l’INED réalisée en 2015, une femme sur quatre en France dit avoir été victime d’au moins une agression dans la rue, les transports ou autres lieux publics pendant l’année. Un risque exacerbé pour les femmes sans-abris.

Pour cette nouvelle conférence du Mouvement UP organisée en partenariat avec Bouygues Immobilier, nous vous invitons à interroger les femmes, très jeunes ou très âgées, qui vivent quotidiennement dans la ville, pour leur demander comment elles la pratiquent. Et de faire évoluer les ville en fonction, pour qu’elles deviennent réellement inclusive. La premier jalon vers l’égalité.

Les intervenant.e.s.

 

  • Déléguée à l’Egalité Femmes-Hommes à la ville de Lyon depuis 2008, Thérèse Rabatel fait partie de celles qui participent activement à faire de Lyon une ville exemplaire en terme d’égalité. Elle a notamment travaillé sur le rapport Cultivons l’égalité femmes-hommes à Lyon qui propose 90 actions pour transformer la ville. Parmi les mesures prises, rendre les femmes plus visibles dans les espaces publics en donnant leur nom à des rues et travailler l’égalité dès le plus jeune âge dans les écoles en réaménageant certaines cours de récréation.
  • Chic, de l’archi! est une jeune association lyonnaise qui oeuvre à la transmission de la culture urbaine et architecturale auprès des plus jeunes. L’une de ses cofondatrices, Marine Simoes est particulièrement attachée à la sensibilisation à la question d’égalité des genres à travers l’architecture. Elle propose par ailleurs de nombreux outils d’accompagnement participatifs, pédagogiques et interactifs pour rapprocher les habitant-e-s, usager-e-s et futur-e-s usager-e-s des porteurs de projets.
  • Au sein de Solinum, Carmen Filitti participe au succès du projet Merci pour l’invit. Convaincue que l’épreuve de la rue est plus éprouvante pour les femmes que pour les hommes, cette association propose des mises en relations entre hébergeurs bénévoles et femmes sans-abris. A Lyon, déjà 10 hébergeurs se sont engagés à faciliter le quotidien de ces femmes et faciliter ainsi leur réinsertion.

 

 

Organisé avec :
Intervenant.e.s
Carmen Filitti Merci pour l'invit
Thérèse Rabatel Déléguée à l'Egalité Femmes-Hommes à la ville de Lyon
Marine Simoes Cofondatrice - Chic de l'archi!
Sponsors :
Logo Veolia logo crédit coopératif