picto_3
Évènement passé

Détails de l’événement

Dans la balance de la production de déchets, le BTP pèse lourd. Avec 3,4 tonnes de déchets par an et par personne, le secteur est à l’origine de 70 % des déchets produits en France. Au poids écologique désastreux, s’ajoute un coût économique. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, 400 millions d’euros auraient été dépensés par les collectivités locales pour dépolluer les sites de décharges sauvages de déchets issus du BTP. Afin de préserver l’environnement et responsabiliser le secteur, Brune Poirson a présenté cet été un projet de loi pour obliger les maîtres d’ouvrage à réaliser un diagnostic sur la gestion des matériaux et déchets en amont de chaque chantier. Alors que la filière de l’économie circulaire dans le BTP est encore balbutiante, les UP Conferences et Bouygues Immobilier se sont proposées de poser les premiers jalons pour faire du BTP un secteur zéro déchet.

Passer à un modèle circulaire, au-delà de l’utilisation des ressources, implique de changer fondamentalement la façon dont nous concevons nos bâtiments. Dès leur conception, il faut penser à leur exploitation et à leur entretien, mais également à leur évolution pour de futurs besoins, tout en optimisant la valeur des ressources et en générant le moins possible de déchets. Autant de challenges que connaît bien Mathilde Billet, architecte au sein de Bellastock, association pionnière en France sur le réemploi dans le secteur du BTP.

Enjeu social et environnemental, la performance énergétique est au cœur de la rénovation des bâtiments. Gaetan Rémond, directeur associé au sein du cabinet d’études INDDIGO, accompagne de nombreux acteurs publics et privés dans leur transition vers plus de sobriété, plaçant les principes de l’économie circulaire au centre de sa démarche.

Convaincu qu’il n’existe aucun déchet mais uniquement des ressources, Justine Laurent conçoit au sein de Wiithaa de nombreux produits en économie circulaire bénéfique à l’utilisateur et l’écosystème qui l’entoure. Au-delà du design, ce travail nécessite de repenser les business models pour être rentables économiquement. Un enjeu de taille à l’heure où jeter coûte encore moins cher que réemployer dans le secteur du BTP.

Mathieu Tamaillon est directeur général de SINTEO, une société d’ingénierie et de conseil spécialisé dans la performance énergétique et environnementale des bâtiments. A la fois ingénieurs et consultants, ils accompagnent leurs clients dans la triple révolution – environnementale, digitale et des usages – qui bouleverse l’immobilier

La conférence était introduite par Guillaume Jamet, responsable Développement Durable de Bouygues Immobilier, chargé notamment du Développement de l’économie circulaire dans le bâtit et les usages et elle sera animée par Sandra Coutoux, journaliste UP Le Mag.

Organisé avec :
Intervenant.e.s
Sandra Coutoux Journaliste - Mouvement UP
Mathilde Billet Architecte - Bellastock
Guillaume Jamet Responsable Développement Durable - Bouygues Immobilier
Justine Laurent Directrice générale - WIITHAA / CIRCULAB
Mathieu Tamaillon Directeur Général - Sinteo
Gaetan Remond Directeur associé - INDDIGO
Sponsors :