picto_3
Évènement passé

Détails de l’événement

« Le cinéma, c’est un œil ouvert sur le monde » disait Joseph Bédier, philologue et membre de l’Académie Française. Le cinéma nous fait voyager, vibrer, rire ou pleurer. En suscitant des émotions et en mettant en lumière des enjeux de société, certains films ou séries réussissent aussi à éveiller notre conscience. C’est notamment le cas du film « Demain », réalisé par Cyril Dion et sorti en 2015, qui a réussi à sensibiliser près d’un million de spectateurs aux alternatives positives.

Au-delà du simple divertissement, chacun peut s’interroger sur la place du cinéma dans la construction d’un monde plus durable. Le cinéma peut-il et doit-il se saisir de cette mission de sensibilisation des citoyens, au même titre que des médias ou des acteurs de la société civile ? En créant de nouveaux récits ou en immergeant le spectateur dans une autre réalité, peut-il impulser une nouvelle norme sociale, amener à repenser nos modes de vie et, in fine, faire évoluer les mentalités ?

Pour cette nouvelle UP Conferences organisée dans les locaux de My Little Paris, nous avons mêlé fiction et réalité pour explorer le rôle du 7ème art dans la transition écologique et sociale.

 

Les intervenant.e.s

Brigitte Rollet est spécialiste du cinéma et de la télévision, chercheuse au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines et enseignante à Sciences-Po. Ses recherches portent sur les questions de genre et de sexualité sur le grand et le petit écran. Elle a notamment écrit « Femmes et Cinéma. Sois belle et tais-toi! » (Belin, 2017) ou « Télévision et homosexualité – 10 ans de fictions françaises 1995-2005 » (L’Harmattan, 2007).

Andréa Vistoli est producteur et fondateur de ET BIM, un collectif audiovisuel s’interrogeant sur le point de vue conscient de la création et de ce qu’elle doit être. Il est producteur d’une nouvelle série Canal+ « L’Effondrement » qui explore l’écroulement du système capitaliste et la pénurie alimentaire.

Scénariste et réalisateur engagé, Louis-Julien Petit a co-écrit et réalisé le film « Les Invisibles », une comédie sur des femmes SDF, qui a attiré près de 1,5 million de spectateurs en France. Son premier film, « Discount » sorti en 2015, racontait les aventures d’employés d’un Hard Discount créant clandestinement leur propre discount alternatif, en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés.

 

Organisé avec :
Intervenant.e.s
Louis-Julien Petit Réalisateur, Scénariste, Créateur français
Brigitte Rollet Chercheuse au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines
Andrea Vistoli Producteur - Fondateur du collectif ET BIM
Sandra Coutoux Journaliste - Mouvement UP
Sponsors :