picto_3

Détails de l’événement

A la suite des diffusions des vidéos de l’association L214 dévoilant les conditions horrifiantes de certains abattoires, les citoyens sont de plus en plus soucieux de la manière dont sont élevés les animaux dont ils consomment le lait, la viande et les oeufs. Entre véganisme ou achat raisonné, manger au quotidien et lutter contre la traitance animale n’est pas toujours facile. 

Pour pallier la demande, le ministre de l’agriculture a présenté en janvier 2019 quinze mesures en faveur du bien-être animal parmi lesquelles figure l’arrêt de la castration à vif des porcelets et la fin du broyage des poussins mâles. Une avancée jugée toutefois insuffisante par les associations de protection animale ne permettant pas une approche systémique de la situation. Pour ces militants, l’élevage intensif freine à assurer de bonnes conditions de travail et de vie aux éleveurs ainsi qu’aux salariés. Et permet encore moins de traiter comme il convient les êtres sensibles que sont les animaux, et de relever les enjeux environnementaux et climatiques actuels. Mais si l’Etat peine à instaurer un cadre suffisant en la matière, des éleveurs s’engagent déjà pour un élevage plus extensif, fondé sur l’utilisation des ressources naturelles disponibles. 

Pour ce nouveau rendez-vous, le Mouvement UP vous invite à inscrire l’élevage dans une perspective durable et respectueuse, clé de voûte de la résilience du monde agricole et à rencontrer celles et ceux qui se sont déjà convertis à un élevage extensif.

COVID-19 : à la suite des mesures gouvernementales, l’événement est transformé en podcast. Retrouvez la diffusion à partir du 20 mai.

Inscrivez-vous à l’événement

Intervenant.e.s
bastien beaufort
Bastien Beaufort Coordinateur - Slow Food France
Fabien Sauleman
Fabien SAULEMAN Fondateur - Poulehouse
Sponsors :