Article

Voici comment organiser un mariage écoresponsable

Célébrer son amour, tout en restant fidèle à ses valeurs écologiques, c'est aujourd'hui possible avec Margoo, la plateforme du mariage écoresponsable. En un clic, calculez l'impact carbone de votre fête et trouvez un fleuriste, un traiteur ou un coiffeur qui respecte la planète.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Vibrant Feeling -Le Grand A

“Un mariage écolo, ce n’est pas un mariage où l’on mange des graines en sarouel

L’impact carbone d’un mariage avec une centaine d’invités équivaut à l’impact carbone de la population bordelaise durant un an“, lance Guillaume Parthenay, cofondateur de Margoo. Cet ancien directeur marketing a créé, avec un ami d’enfance ingénieur informatique, cette plateforme dédiée au mariage responsable en 2020. L’idée de mettre en relation des prestataires éthiques et écologiques avec des futurs mariés soucieux de l’avenir de la planète est née d’un constat, après leurs mariages respectifs : un mariage pèse lourd en Co2. “Les rapports du GIEC sont suffisamment clairs, nous avions envie d’agir.”

Les deux amis nantais se lancent alors à la recherche de prestataires éthiques. 75 d’entre eux ont aujourd’hui rejoint le réseau Margoo, rigoureusement sélectionnés grâce à un outil développé pour calculer leur impact carbone. “Nous proposons, par exemple, des fleuristes qui vendent des fleurs locales de saison, des traiteurs qui limitent la viande dans les menus.” 85% des fleurs coupées vendues en France proviennent de l’étranger. Si les roses, par exemple, sont très prisées pour les unions, elles sont cultivées aux Pays-Bas ou au Kenya, et sont très gourmandes en eau. En misant sur des fleurs cultivées localement, on fait donc du bien à la planète.

Le coût écologique d’un mariage

Mais ce qui pèse le plus lourd, sur la facture écologique d’un mariage,  c’est le déplacement des invités ! C’est pourquoi Guillaume et son associé ont le projet de développer une appli de covoiturage uniquement destinée aux invités d’un mariage. 200 000 mariages sont organisés chaque année en France en moyenne, et les retards liés aux confinements ont repoussé bon nombre de projets d’union à 2022.

S’il existe près de 2 000 professionnels éthiques du mariage – du photographe, au traiteur, en passant par le coiffeur et l’imprimeur -, il était important pour les deux trentenaires de proposer de garantir des solutions vraiment responsables. “Nous ne faisons pas que mettre en relation des commerçants et des futurs mariés, nous créons un véritable réseau et entretenons le lien avec les prestataires vertueux, en leur proposant des formations pour les aider à aller encore plus loin, dans leurs offres écologiques.

Un mariage à son image

Leur plateforme démontre aussi la diversité des offres responsables. “Un mariage écolo, ce n’est pas un mariage où l’on mange des graines en sarouel“, plaisante Guillaume, qui a à cœur de déconstruire les idées reçues, et invite chacune et chacun à aligner son mariage avec ses valeurs écologiques. Loin des traditions, mais plus près de soi : “C’est l’occasion de montrer qu’il est possible de créer une belle fête, tout en respectant la planète.