Article

Un revenu de base pour protéger les citoyens en cas de pandémie ?

Les partisans du revenu universel, l'esprit tourné vers l'après-coronavirus, mettent en avant leur outil fétiche. Selon eux, un versement sans condition de ressources permettrait de protéger les citoyens en cas de problème majeur, à l'instar d'une pandémie mondiale, capable de mettre à l'arrêt les économies en deux-trois mouvements.
Par Philippe Lesaffre
Et si on versait un revenu de base ?
picto_1 Mauro Sbicego : Unplash

En ces temps de pandémie mondiale, qui met à l’arrêt l’économie dans de nombreux pays sous cloche, les partisans de l’instauration d’un revenu universel refont parler d’eux, un peu partout dans le monde. Selon eux, le versement d’une somme inconditionnelle chaque mois permettrait de pallier les difficultés de fins de mois, liées, par exemple, à une baisse de revenus consécutive à une grave crise sanitaire.

En Suisse, pour commencer, les Jeunes verts prônent la mise en place immédiate d’une mesure de la sorte dans leur pays pour proposer sans attendre des « solutions » aux personnes dans le besoin. Une pétition a été lancée, et, lors de la rédaction de ce papier, plusieurs milliers de personnes l’avaient d’ores et déjà signée. En Grande-Bretagne, plus de cent parlementaires se sont exprimés en faveur d’un revenu de base d’urgence (au moins le temps de la pandémie) afin de protéger les personnes en situation précaire ainsi que les travailleurs indépendants. A l’origine, un député du Labour.

Assurer un filet de sécurité

Des tribunes, aussi, ont été publiées pour mettre en avant cette piste, que ce soit en Suisse, en Allemagne ou en France (sur Le Monde, Politis ou sur le blog de Mediapart entre autres).

Pour les partisans du revenu de base, la mesure, radicale, permettrait « à toute personne, quel que soit son statut, de vivre dignement », comme l’écrit le collectif sur le blog de Mediapart. Sur Politis, les signataires expliquent :qu’il convient, via l’instauration d’un revenu de base, d’ « assurer à chacun·e en toutes circonstances la protection qui lui est due ».

« Aujourd’hui, nous avons une pandémie, demain, ce sera peut être un été caniculaire, qui empêchera les entreprises de tourner, craint Louis D’Eramo, signataire de cette dernière pétition et membre de l’association Mon revenu de base. Celle-ci a expérimenté l’outil en France (un versement mensuel de 1 000 euros) via un tirage au sort des bénéficiaires, comme l’avait écrit Mouvement UP. Une expérimentation à petite échelle visant à nourrir le débat, qui avait refait surface lors de la dernière campagne présidentielle, en 2017.

Vers un revenu de base à échelle européenne ?

L’association, cofondée par l’actuel patron d’Europe Écologie – Les Verts, Julien Bayou, ne verse actuellement plus de revenu de base, les versements du dernier bénéficiaire se sont achevés en janvier dernier. En revanche, l’asso, qui est en train de se restructurer, compte poursuivre l’aventure et tirer au sort de nouveaux bénéficiaires dans les prochains mois.

Elle discute également – même à distance – avec d’autres structures européennes pro-revenu de base, réunies autour de l’Ubie, la fédération des mouvements en faveur de cette outil. Parmi eux, il y a notamment le Mouvement français pour un revenu de base (MRFB) ou encore Mein Grundeinkommen, l’équivalent allemand (à plus grande ampleur) de l’asso Mon revenu de base. Toutes militent pour la mise en place prochaine d’une expérimentation (via tirages au sort) à échelle européenne. En attendant, l’Ubie a publié une pétition à ce sujet. Et, à ce jour, elle a été soutenue par plus de 130 000 personnes sur la plateforme Wemove.eu.

Ce qui pourrait vous intéresser

Pourquoi ils militent pour l'instauration d'un revenu universel Article -
Par Philippe Lesaffre

Pourquoi ils militent pour l'instauration d'un revenu universel

DOSSIER - Chômage de masse, hausse du temps partiel, pauvreté, automatisation des tâches… Les arguments ne manquent pas pour les partisans d’un revenu de base. Selon eux, le versement mensuel d’une somme d’argent, sans condition ni contrepartie, pourrait répondre à de nombreux défis de taille.

Solidarité
Mon revenu de base Article -
Par Philippe Lesaffre

Que donnent les expérimentations du revenu universel dans le monde ?

DOSSIER - Comment répondre au chômage de masse ? Comment faire en sorte que les citoyens trouvent du sens à leur travail et cessent leur bullshit jobs ? Certains militent pour la mise en place d’un revenu universel pour libérer et soulager les travailleurs. Une recette radicale, sur laquelle Mouvement UP se penche cet été.

euro : soutenez des campagnes de crowdfunding Article -
Par Philippe Lesaffre

Mon revenu de base, l’asso qui teste l’outil en France

Troisième volet de notre série sur le revenu universel avec un zoom sur une initiative, en France, visant à tester concrètement l’outil pendant une durée limitée dans le temps. Six personnes ont pu en profiter, pour le moment.

Solidarité