Article

Un rapport parlementaire recommande la légalisation du cannabis

Dans un rapport publié le 5 mai, les 33 députés de la mission parlementaire sur le cannabis pointent du doigt les mesures inefficaces actuelles censées enrayer les trafics de stupéfiants, et dénoncent l’hypocrisie des discours politiques tenus depuis 50 ans.
Par Geoffrey Chapelle
picto_1 Crédit : Olena Ruban / Getty Images

À l’instar du sociologue Michel Kokoreff, que nous avons interrogé récemment, les députés de la mission parlementaire sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis jugent l’action de l’État inefficace dans la lutte contre les trafiquants. Ils appellent à arrêter l’hypocrisie et à explorer de nouvelles pistes législatives autour du cannabis. Dans leur rapport publié en ce 5 mai 2021, ils déplorent notamment le fait que « l’État assiste de manière impuissante à la banalisation du cannabis chez les jeunes et à la détérioration de la sécurité [malgré] une politique répressive française qui coûte cher et mobilise à l’excès les forces de l’ordre ».

Il faut dire que le budget de la lutte antidrogue a doublé en huit ans pour des résultats peu convaincants : les Français restent les plus gros fumeurs de joints d’Europe avec 5 millions de consommateurs annuels et 900 000 au quotidien. Et les mesures répressives actuelles s’attaquent davantage aux usagers qu’aux trafiquants. Sur les 160 000 infractions à la législation sur les stupéfiants recensées en 2020, 81 % concernent les consommateurs…

Une légalisation régulée pour protéger les mineurs

Selon les députés de cette mission parlementaire, qui ont auditionné de nombreux experts (médecins, magistrats, policiers…), il faudrait tout bonnement légaliser le cannabis pour « reprendre le contrôle » face aux trafiquants et mieux protéger les plus jeunes, chez qui la consommation de cannabis peut avoir de graves répercussions sur le plan social et sanitaire. Comme l’affirme Caroline Janvier, députée LREM du Loiret, et rapporteuse du rapport : « La prohibition adopte depuis cinquante ans un objectif inatteignable, sans jamais avoir les moyens de ses ambitions. Une légalisation régulée, c’est le meilleur moyen de reprendre le contrôle et de protéger les Français. »

Les premiers rapports réalisés dans les États nord-américains ayant sauté le pas de la légalisation semblent lui donner raison puisqu’ils constatent une réduction de la consommation chez les plus jeunes et une réduction des produits circulant illégalement.

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Geoffrey Chapelle

Michel Kokoreff sur le cannabis en France : « Le débat avance »

Le cadre légal en vigueur permet-il de lutter efficacement contre le trafic et la consommation de cannabis en France ? Éléments de réponse avec le sociologue Michel Kokoreff.

Société
Cannabis Article -
Par Geoffrey Chapelle

Résultats de la consultation citoyenne sur le cannabis : les Français en manque ?

Interdiction, dépénalisation ou légalisation... Les citoyens étaient invités à répondre à une grande consultation citoyenne en ligne. Et les résultats montrent que la légalisation n'est définitivement plus un sujet tabou en France.

huile de cannabis Article -
Par Geoffrey Chapelle

L’expérimentation du cannabis médical a débuté

C’est une grande première en France, des traitements à base de cannabis vont être légalement administrés par des médecins à leurs patients. Au total, et pendant 24 mois, ce sont 3 000 patients sur l’ensemble du territoire qui seront concernés, avant que le dispositif ne s’étende si les résultats sont concluants.

Écologie