fbpx
Article

Un « éco-score » pour sensibiliser sur l’impact environnemental des produits

L’éco-score a été instauré par de nombreux acteurs comme Yuka en ce début d'année, pour mieux informer le consommateur sur l’impact environnemental de tel ou tel produit alimentaire. Les notes figurent (ou vont figurer) sur les sites de vente des porteurs du projet.
Par Philippe Lesaffre
des oignons pour cuisiner
picto_1 Crédit : webvilla / Unplash

Pour sensibiliser les consommateurs sur l’impact environnemental des produits alimentaires, des acteurs tels que La Fourche, Marmiton, Foodchéri, Yuka et Open Food Facts ont lancé l’éco-score, une note qui classe des biens que l’on consomme lors de nos repas en fonction de nombreux critères.

Ce « score » est calculé à partir des données d’analyse de cycle de vie de l’Adème qui mesure l’impact de 2 500 catégories de produits (l’ « agribalyse ») sur l’ensemble de la « chaîne », à partir de la fabrication jusqu’à son élimination. Empreintes carbone, épuisement des ressources en eau et en énergie, utilisation des sols sont autant d’éléments pris en compte et qui permettent de déterminer une note sur 100 (plus cela se rapproche de 100, plus le produit est polluant).

Les notes déjà intégrées aux fiches des produits

Mais, pour aller plus loin, les acteurs ont également choisi de prendre en compte les enjeux liés à la biodiversité, à la destruction des écosystèmes et à la protection des espèces menacées, mais aussi le mode d’emballage, l’origine des produits et les transports de ces derniers. Un système de bonus-malus permet ainsi d’affiner l’éco-score.

Par ailleurs, si un produit est labellisé à Nature & Progrès, Demeter ou Bio Cohérence, cela sera répercuté dans la note finale (+ 20 points). D’autres certifications donnent également droit à des points en plus.

Ces nouvelles notes, on peut d’ores et déjà les découvrir sur le site et l’application d’Open Food facts ou sur le site de vente en ligne La fourche. Yuka, de son côté, a annoncé que cela sera le cas sur sa base de produits à partir du 22 février.

Ce qui pourrait vous intéresser

GRAP soutient l'alimentation durable Article -
Par La rédaction

A Lyon, GRAP soutient l'alimentation durable

Le Groupement régional d'alimentation de proximité ( GRAP) est une coopérative qui accompagne les commerçants proposant une alimentation bio en circuit court.

Alimentation
A Bordeaux Article -
Par Sandra Coutoux

A Bordeaux, ils récupèrent vos biodéchets chez vous

INITIATIVE - L'association Récup met à disposition un composteur aux Bordelais qui souhaitent valoriser leurs déchets.

Écologie
BuyOrNot Article -
Par Philippe Lesaffre

BuyOrNot, l'appli qui vous aide à faire vos courses éthiques

EN BREF - Une nouvelle application mobile vient de sortir pour aider les consommateurs à mieux choisir leurs achats. BuyOrNot est disponible sur les plateformes d'achats d'appli.

Technologie