fbpx
Article

Stop pub : les nouvelles mesures contre la distribution de flyers publicitaires

DANS L'ACTU - Depuis le 1er janvier 2021, il est interdit de glisser des flyers publicitaires sur les véhicules et de glisser des goodies dans les boîtes aux lettres.
Par Philippe Lesaffre
publicité en boîte aux lettres
picto_1 crédit : DieElchin (Pixabay)

Certaines marques comme Ikea n’envoient plus leurs catalogues commerciaux fétiches, mais on reçoit tous encore régulièrement des publicités et divers fascicules dans notre boîte aux lettres. Selon une étude de l’Ademe réalisée en 2016, près de 13,6 kg par habitant d’imprimés non sollicités sont distribués en France, chaque année. En tout cas, pour les personnes (en principe) n’ayant pas collé sur la boîte aux lettres un sticker « Stop pub », qui existe depuis 2004.

Or, depuis le 1er janvier 2021, le dispositif l’encadrant a évolué.

Amendes plus sévères

Dorénavant, il est interdit de glisser dans les boîtes aux lettres des objets publicitaires, les fameux goodies, ou des flyers sur les véhicules. Le non-respect de ces mesures pourra être puni d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 1 500 euros.

Il en va de même pour le non-respect du sticker Stop Pub à son domicile ou au siège d’une entreprise. La sanction est plus sévère depuis début 2021. Tout contrevenant risque désormais une amende pouvant s’élever jusqu’à 1 500 euros (et 3 000 euros en cas de récidive) contre 450 euros auparavant.

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Philippe Lesaffre

"Sans poubelle, la plage est plus belle"

DANS L'ACTU - Certaines municipalités enlèvent les poubelles publiques pour inciter les promeneurs à consommer moins de déchets.

Écologie
À Saintes Article -
Par Philippe Lesaffre

À Saintes, il fabrique les bouteilles du futur

INITIATIVE - Nicolas Moufflet, en Charente-Maritime, conçoit des bouteilles à partir des déchets de la canne…

Écologie
Et si on faisait une détox de janvier ? Article -
Par Roxanne D'Arco

Et si on faisait une détox de janvier ?

Mise à toutes les sauces, surtout pendant les fêtes, la « détox » est une cure alimentaire qui allège nos estomacs et grossissent les magazines féminins d’une multitude de recettes plus ambitieuses les unes que les autres. Une nutritionniste, deux adeptes, une rencontre, Up le mag met les bouchées doubles.

Solidarité