fbpx
Article

Sébastien Folin : « Les médias ne parlent pas assez du changement climatique »

L'animateur Sébastien Folin est le président d'honneur du festival "Atmosphères" dédié aux enjeux écologiques, qui se déroule du 6 au 11 octobre à Courbevoie. L'ancien monsieur météo de TF1 espère contribuer à éveiller les consciences face à l'urgence climatique et sociale.
Par Sandra Coutoux
sébastien folin
picto_1 Crédit : Emanuele Scorcelletti

« J’ai grandi avec les aventures de Nicolas Hulot, du volcanologue Haroun Tazieff, et les documentaires animaliers, la beauté de la planète m’a toujours fasciné« , explique Sébastien Folin. Depuis 20 ans, le climat et son évolution sont au cœur de ses préoccupations. Après avoir présenté la météo sur la chaîne Réunion première pendant quelques années, il arrive à Paris, la veille de la tempête de 1999, et il est plongé sans transition dans un monde qui l’interpelle.

Au début des années 2000, il présente la météo sur TF1 et observe les premiers troubles climatiques : la canicule de 2003, les épisodes de pluies cévenoles de plus en plus récurrents, l’intensification des ouragans comme Katrina. Des épisodes qui ne le laissent pas indifférents. Sa curiosité naturelle et son métier le poussent à rencontrer des climatologues et l’alerte des dangers à venir, en lien avec le réchauffement climatique.

En 2009, il quitte TF1 pour France 2, et présente chaque samedi le magazine scientifique ADN : Accélérateur de neurones, et, chaque dimanche, un magazine consacré à la nature. Dès 2011, il réalise plusieurs documentaires parmi lesquels Vacarme en haute mer, qui met en lumière les dégâts de la pollution sonore sur les mammifères marins.

Atmosphères : un festival pour éveiller les consciences

Déjà très engagé dans la lutte contre le sida, en particulier en Afrique (il est président du Fonds Afrique de Solidarité Sida), et en faveur de l’égalité des chances à travers l’association Moteur !, Sébastien Folin fait aussi partie de l’équipe à l’origine du Festival Atmosphères.

Ce festival engagé pour la planète, créé il y a 10 ans, propose des conférences et des projections de documentaires pour aider les citoyens à comprendre les enjeux écologiques, et à découvrir les solutions pour un monde plus durable.

Cette année, les marraines du festival sont l’artiste et activiste Camille Étienne et l’astrophysicienne Hélène Courtois. L’édition 2020 accueille Hubert Reeves, militant écologiste de la première heure. Une nécessité pour éveiller les consciences. « Les médias ne parlent pas assez  du changement climatique et de ses conséquences« , regrette l’animateur, qui se dit préoccupé par l’avenir de la planète.

L’effet Pangolin et Les combattants pacifiques

En pleine crise du Covid-19, l’animateur décide de mettre son temps libre au service de la connaissance. Il lance, en partenariat avec le festival Atmosphères, des vidéos sur YouTube qui donnent la parole aux experts. 10 numéros de l’émission baptisée L’effet Pangolin ont vu le jour durant le confinement. Dix autres vont être publiés à partir de janvier 2021.

Le 19 octobre 2020, Sébastien Folin va aussi lancer, sur les plateformes d’écoute, son podcast Les combattants pacifiques : « Il s’agit de faire dialoguer deux personnes engagées dans des causes différentes, pour comprendre leurs parcours, leurs motivations« , explique-t-il. Et il convient aussi d’inspirer les citoyens à passer à l’action ! Car c’est bien cela qui motive l’animateur engagé : contribuer à faire davantage partie de la solution que du problème, en créant du lien, grâce à la connaissance. Une campagne de financement participatif sera lancé dans la foulée pour développer le projet dans la durée.

À voir : le Festival Atmosphères(en présence physique mais aussi en ligne) du 6 au 11 octobre 2020 à Courbevoie.