Article

Réchauffement climatique : quelles conséquences pour la planète pour nous ?

Comment va évoluer le climat dans les prochaines décennies et quelles en seraient les répercussions en France ? Selon de nombreux scientifiques, le scénario d’ici 2050 est plus ou moins écrit, même en cas de fortes réductions de gaz à effet de serre. Au lendemain de la COP26, petit rappel des faits, en quelques chiffres.
Par Philippe Lesaffre
terre
picto_1 Crédit : Elena Mozhvilo/Unplash

Après deux semaines la COP26 s’est achevée samedi soir à Glasgow, au Royaume-Uni. Sur un constat plutôt d’échec, selon experts et ONG. Le texte final demande des «réductions rapides, fortes et soutenues des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), dont des réductions d’émissions de CO2 de 45 % en 2030 par rapport au niveau de 2010 et à la neutralité carbone vers le milieu du siècle ».

Or, selon les estimations de l’ONU, si tous les États respectaient leurs plans d’action climatique pour 2030, le monde s’orienterait vers un réchauffement… de 2,7 °C, d’ici la fin du siècle. Pour les Nations unies, les nouveaux engagements de neutralité carbone change la donne, mais pas de beaucoup. Les grands de ce monde pourraient limiter la hausse de la température à 2,1 °C. Une hausse qui aurait de nombreux impacts sur la Terre, comme le rappellent les chercheurs.

+1,09°

Le dernier rapport du Giec, paru en août 2021, l’a rappelé : les scientifiques ont d’ores et déjà observé une hausse de +1,09°C par rapport au début de l’ère préindustrielle. La barre des 1,5° devrait être atteinte plus rapidement que prévu, dans les années 2030, au rythme actuel du réchauffement. Pour rappel, l’accord de Paris, à la COP21, en 2015, visait à limiter la hausse de la température moyenne du globe par rapport à la période préindustrielle « bien en deçà de 2 °C », et si possible à +1,5 °C.

Mouvement UP avait dressé, en mars dernier, l’inventaire des conséquences désastreuses d’un réchauffement du globe. Un article initialement publié sur le magazine Mouvement UP (#6, paru en mars 2021) et mis à jour le 15/11/2021

Baisse des jours anormalement froids en hiver

  • Entre 1 et 6 jours en moins
  • Moins d’enneigement en montagne à basse altitude
  • Hausse du nombre d’avalanches en plein hiver à haute altitude et de neige humide.

 Hausse du nombre de jours chauds (= 25°C) et des épisodes de canicules

  • Plus de 5 jours chauds sur tout le territoire (de 5 à 10 jours dans le Sud-Est)
  • Après 2050, plus d’épisodes de canicules comme en 2003, et des pointes à 50°, à certains endroits

Risque d’incendies accru

  • 2021 : 10-40 jours de risque extrême d’incendies dans le Sud-Est
  • 2060 : 10-20 jours de risque extrême sur tout le territoire et 90 jours dans le Sud-Est

 

Hausse du niveau de la mer

de 60 cm à 1 m à la fin du siècle par rapport au début du XXe siècle.

  • Aggravation des phénomènes de submersions permanentes (de zones basses, de marais côtiers) et temporaires (tempêtes marines)
  • Des régions plus à risque comme la côte des Hauts-de-France, de Calais à Dunkerque, la façade atlantique, de Saint-Nazaire à Arcachon, et au niveau de la Méditerranée, de Perpignan à Fos-sur-Mer.
  • Augmentation de la salinité des cours d’eau en raison des submersions de l’eau de mer sur le littoral

Répercussions économiques

  • Sècheresse agricole : selon l’INRA, les facteurs climatiques seraient responsables de 30 à 70 % de la stagnation des rendements de blé
  • La hausse de la concentration de CO2 a un impact sur la qualité nutritive (zinc, fer)
  • Baisse de l’enneigement et impact sur le tourisme hivernal de montagne
  • Le réchauffement et la raréfaction des eaux de surface pourront impacter le tourisme des bords de mer, des lacs et des rivières sur le littoral atlantique (eaux impropres à la baignade, disparition de plages)

 

 

Sources : rapport sénatorial de prospective sur l’adaptation de la France aux dérèglements climatiques à l’horizon 2050, Agence européenne de l’environnement, rapport du Giec

 

Ce qui pourrait vous intéresser

La fresque du climat Article -
Par Philippe Lesaffre

La fresque du climat, un jeu pour comprendre le dérèglement climatique

INITIATIVE - Depuis 2018, l’association La Fresque du climat organise des ateliers ludiques, participatifs et créatifs du même nom, afin de sensibiliser le plus grand nombre aux conséquences des activités humaines sur le réchauffement climatique. On a joué le jeu.

Écologie
Incendies en Australie : comment aider les koalas et les forêts ? Article -
Par Sandra Coutoux

Incendies en Australie : comment aider les koalas et les forêts ?

DANS L'ACTU - En Australie, plus de 6 millions d'hectares, soit deux fois la taille de la Belgique, ont été dévastés par les flammes depuis septembre. Face à ce drame écologique, des ONG locales se mobilisent pour sauver la faune et la flore sauvage.

Écologie
Podcast -
Par Idées fixes

Faire comprendre le changement climatique, avec Jean Jouzel

En persévérant pour des idées auxquelles on croit, on peut changer le monde : c’est ce que nous racontent les invités de cette émission qui mêle ici témoignage, inspiration et information. Idée Fixe est un podcast produit par Mouvement UP et présenté par Louis Boillot.