Article

Rapport Planète vivante 2020 : il est temps d’agir pour la biodiversité

ACTU - Comme tous les deux ans, depuis 1998, le WWF publie un rapport sur l’état de la biodiversité dans le monde. Chiffres à l'appui, il rappelle que les espèces déclinent à mesure que l’humain prospère, mais pour l’ONG, il n’est pas trop tard pour inverser la tendance.
Par La rédaction
Grenouille
picto_1 Crédit : Roberto Lopez / Unsplash

Dans ce rapport, on y apprend que 68 % de vertébrées – parmi les 21 000 populations de mammifères, d’oiseaux, de poissons, de reptiles et d’amphibiens suivies par le WWF dans le monde – auraient disparu depuis 1970. Ce chiffre monte à 94 % pour les sous-régions tropicales des Amériques, et 84 % pour les populations vertébrées vivant en eau douce. Une extinction massive qui coïncide avec l’activité humaine sur Terre et le réchauffement climatique qui en découle…

Pour Marco Lambertini, Directeur général du WWF International, « il est temps de convenir d’un New Deal pour la nature et pour l’homme, qui nous permette d’inverser la courbe de la perte du vivant d’ici 2030, et de construire une société neutre en carbone. [La nature] est notre meilleure assurance-vie, garante de la santé humaine et des moyens de subsistance à long terme… »

Des scénarios pour préserver le vivant

Notre santé et celle de la nature sont interdépendantes. Et l’épidémie du Covid-19 nous a rappelé que l’homme n’était pas non plus l’espèce la plus résiliente. Il a donc tout à intérêt à prendre soin de son environnement. Pour ce faire, le rapport Planète vivante 2020 propose trois scénarios, mettant en avant des priorités soutenables pour l’homme :

  • améliorer la gestion des zones protégées ;
  • augmenter la soutenabilité en fréquence et en intensité, à la fois sur la productivité agricole et le commerce des biens agricoles ;
  • réduire le gaspillage des produits agricoles ;
  • réduire la consommation de protéines animales dans les pays où la consommation de viande est importante.

Production durable et consommation responsable sont les maîtres-mots d’un plan qui pourrait nous permettre d’impacter davantage le vivant. Et on peut tous s’y mettre.

 

 

Ce qui pourrait vous intéresser

Biodiversité: ce qu’il faudrait changer pour arrêter l’hécatombe Article -
Par Héloïse LEUSSIER

Biodiversité : ce qu’il faudrait changer pour arrêter l’hécatombe

DÉCRYPTAGE – Comment ne pas déprimer face aux dernières nouvelles sur l’état de la biodiversité dans le monde ? Des solutions, politiques et individuelles existent pourtant.

Écologie
Article -
Par Sandra Coutoux

L’Effet Panda, le nouveau podcast de WWF

Le WWF France a lancé son premier podcast, "L’Effet Panda", et donne la parole à celles et ceux qui se battent au quotidien pour préserver les espèces menacées : des acteurs de terrain, des experts scientifiques et des citoyens… Le premier épisode de cette série a mis en lumière la situation des jaguars en Amazonie française.

Culture Écologie
Article -
Par Philippe Lesaffre

"Notre planète", une série Netflix qui part à la découverte des animaux sauvages les plus étonnants

CULTURE - Depuis le 5 avril, les abonnés de Netflix peuvent découvrir la série Ma planète, cofinancée par la WWF. Un documentaire proposant des images spectaculaires au cœur de la vie sauvage, au plus près des espèces menacées.

Écologie