Article

Philoxime, le philosophe youtubeur qui débat sur le climat

Les écogestes sont-ils futiles ? Rouler en SUV, c'est mal ? Une loi climat à quoi bon ? Voilà les questions que se pose Philoxime, sur YouTube. Derrière ce pseudo se cache Maxime Landrecht, professeur de philosophie et d'éthique, titulaire d'un doctorat de droit, et chercheur associé à l'université de Louvain en Belgique. Son objectif ? Nous aider à mieux penser la complexité d'un monde en pleine crise climatique.
Par Sandra Coutoux
Philoxime
picto_1 Capture d'écran YouTube

“La philo est un outil essentiel pour comprendre le monde”

Comment est née l’idée de cette chaîne ?

Je réfléchissais déjà à une manière un peu innovante d’enseigner la philo dans mes cours d’éthique à l’université de Louvain, en Belgique, où je suis un adepte de la “classe inversée”. Concrètement, la théorie est vue à la maison (en visionnant les vidéos), ce qui laisse davantage d’espace en classe pour l’échange et le débat avec les étudiants. L’idée d’une chaîne YouTube est née dans la foulée de ces cours, pour rendre accessible au plus grand nombre l’éthique, appliquée notamment au climat. C’était aussi ma façon de contribuer à mon échelle à améliorer la façon dont on débat des sujets environnementaux, et je pense que ça répond à une demande parce que j’ai reçu énormément de retours enthousiastes.

Quelle place pour le débat  dans nos sociétés aujourd’hui ?

Je dirais qu’il y a une polarisation assez forte, non seulement entre les sensibilisés à l’écologie et les autres, mais aussi entre les militants pour le climat eux-mêmes : en particulier entre ceux qui défendent les petits gestes individuels et ceux qui dénoncent le système et plaident pour l’engagement politique (un débat trop souvent binaire et caricatural, que je discute dans une vidéo). Il y a aussi les négociations complexes au niveau international, lors des COP, sur la responsabilité des pays du Nord ou du Sud, des pays exportateurs ou importateurs, etc. Nous sommes face à des enjeux qui exigent de nombreuses connaissances scientifiques, beaucoup de technicité (et aussi de com’) autour, par exemple, du calcul de l’empreinte carbone ou de la notion de “neutralité carbone”. L’éthique nous permet d’y voir plus clair, en nous incitant à nous questionner sur les choix à faire autour de ces débats ou de ces politiques climatiques. Mieux saisir ces enjeux permet d’éviter de se perdre dans des débats parfois confus, et arriver à cerner les actions ou les politiques à la hauteur de l’urgence climatique.

La philosophie peut-elle sauver la planète ?

La philosophie est un outil essentiel pour comprendre le monde. Malheureusement aujourd’hui, en raison du programme, la philo telle qu’elle est enseignée au lycée reste trop souvent centrée sur les grands auteurs et les concepts classiques, sans les ancrer dans le réel. Les élèves apprennent à disserter à partir des classiques, plus qu’à réfléchir par eux-mêmes. Pourtant, la philosophie, et surtout la philo morale ou politique, est une discipline passionnante qui a beaucoup de choses à nous dire sur le monde, sur les enjeux sociaux et environnementaux actuels, et c’est ce que j’essaie de transmettre sur Youtube.

Ce qui pourrait vous intéresser

L'écologie funky Article -
Par Sandra Coutoux

L'écologie funky, avec Marie Youpie

TENDANCE - Ils inspirent au quotidien de milliers de personnes via leur compte Instagram en démontrant qu'une vie plus écologique et responsable est possible. Découvrez ces citoyens influenceurs qui sèment des graines de conscience green sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, rencontre avec Marie Youpie.

Écologie
Camille Article -
Par Sandra Coutoux

Camille, la green girl d'Instagram

TENDANCE - Découvrez ces citoyens influenceurs qui sèment des graines de conscience écologique sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, rencontre avec Camille, créatrice du compte Instagram Girl go green.

Écologie
Article -
Par Sandra Coutoux

Le tour du monde sans avion de Céline et David

TENDANCE - Ils inspirent au quotidien des milliers de personnes via leur compte Instagram en démontrant…