Article

Petit guide de survie pour les acteurs du changement démoralisés

Un an après un confinement mondial inédit, militants écolos et citoyens engagés espéraient un sursaut pour la planète, des prises de conscience, des moyens face à l'urgence climatique. Mais ce monde d'après tarde à se manifester, et l'éco-anxiété, la colère, et l'impuissance ont remplacé l'espoir. Voici nos pistes pour retrouver de l'énergie positive en ce moment.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Hannah Busing-Unsplash

Parler et sortir de l’isolement

Depuis mon sursaut écologique, je ne compte plus le nombre de coups de fil en larmes que je passe à mes proches, ni le nombre de fois où je débarque chez mes amis toute chamboulée par les questions environnementales et la peur d’affronter un monde en changement. Je souffre d’éco-anxiété“, explique Justine Davasse, créatrice du blog lesmouvementszero.com et autrice du Guide des mouvements zéro, dédié à la transition écologique. Justine a créé un groupe de soutien sur facebook “Transition écologique et éco-anxiété” qui compte 1 500 membres. On y trouve souvent des ressources intéressantes et, en particulier, des cercles de parole en ligne organisés par le Réseau de Soutien à la Transition Intérieure, une association belge qui fait partie du réseau du mouvement mondial des Initiatives de Transition (Transition Network), initié à Totnes en Angleterre, en 2007. Aujourd’hui, on compte plus de 4 000 initiatives dans plus de 50 pays !

Un mooc pour retrouver l’énergie de l’action

Le mouvement Colibris vous propose un mooc pour vous guider dans votre transition intérieure. Parmi les intervenants, il y a Gauthier Chapelle (ingénieur agronome, docteur en biologie), Olivier De Schutter (juriste et professeur de droit international, rapporteur spécial de l’ONU sur l’extrême pauvreté), Rob Hopkins (fondateur du réseau Villes en Transition), ou encore Illios Kotsou (méditation de pleine conscience). Pour en savoir plus c’est par ici.

Transformer l’éco-anxiété en éco-sérénité

C’est ce que nous propose la psychothérapeute experte de l’éco-anxiété Charline Schmerber, qui publie régulièrement des ressources sur son site.

Découvrez ici un podcast où elle intervient sur le sujet : Et si… nous transformions l’éco-anxiété en éco-sérénité ?

D’autres solutions sont proposées dans cette UP Conferences consacrée au sujet ! Avec Charline Schmerber, Justine Davasse et Laure Noualhat, autrice de Comment rester écolo, sans finir dépressif.

Ce qui pourrait vous intéresser

camille étienne Article -
Par Sandra Coutoux

Camille Étienne : "Le monde d'après va demander du courage et de l'audace"

Elle est jeune, engagée et porte la parole d'une génération en quête d'un monde plus écologique, dans un contexte d'urgence climatique. L'activiste Camille Étienne, porte-parole du mouvement On est prêt, et étudiante à Sciences Po, a tenu tête au Medef l'été dernier en osant parler de décroissance et de quête de sens à des chefs d'entreprise. Elle est aussi la marraine, cette année, du festival Atmosphères qui se déroule jusqu'au 11 octobre, à Courbevoie. On l'a rencontrée.

Écologie Société
Article -
Par Sandra Coutoux

Monde d'après : comment soigner le blues des militants écolos ?

Un an après un confinement mondial inédit, militants écolos et citoyens engagés espéraient un sursaut pour la planète, des prises de conscience, des moyens face à l'urgence climatique. Mais ce monde d'après tarde à se manifester, et l'éco-anxiété, la colère, et l'impuissance ont remplacé l'espoir. Alors comment retrouver l'énergie pour agir malgré tout ?

Écologie Société
marche climat Article -
Par Sandra Coutoux

Les étudiants français sont prêts pour le monde d'après

85 % des étudiants interrogés dans le cadre de la consultation nationale étudiante 2020 sont inquiets et angoissés de l'avenir au regard du changement climatique... Ils sont 90 % à estimer que les intérêts des générations futures ne sont pas pris en compte par les dirigeants climatiques.

Écologie Société