Article

Où en est la fraternité en France ?

Les résultats 2020 du baromètre de la fraternité en France viennent d'être publiés, à l'occasion de la Journée Internationale du Vivre ensemble en Paix adoptée par les Nations Unies. À l'heure où la crise sanitaire du coronavirus fait planer l'ombre du repli sur soi, comment favoriser le vivre-ensemble ?
Par la rédaction
laboratoire de la fraternité
picto_1 Crédit : United Nations

Issu du collectif ​#NousSommesUnis créé en 2015, le Labo de la Fraternité s’est structuré en 2017 autour de différentes associations : ​Coexister, Unis-cité, Kawaa et Singa, rejoints par le Pacte Civique, ​Fraternité Générale, La Fabrique Spinoza et la Cloche.

Depuis trois ans, ce laboratoire s’est donné pour mission d’analyser le lien social en France et d’évaluer la perception de la diversité au sein de la population. En 2020, une étude d’opinion a été réalisée, entre le 17 et 22 avril, auprès de 2 000 citoyens représentatifs, pour comprendre comment était vécue la fraternité en pleine crise du coronavirus.

Des actions solidaires spontanées 

Les initiatives issues de la société civile se sont multipliées durant le confinement. 72 % des Français ont téléphoné à des personnes isolées et 32 % ont fait des courses pour des personnes âgés. Alors même que la crise sanitaire peut laisser craindre un repli sur soi, ces résultats montrent, selon le Laboratoire de la fraternité, qu’elle a contribué au contraire à favoriser des actions de solidarité. L’engagement pour l’intérêt général ​a également augmenté en trois ans et devient, pour ​29 % des sondés, une priorité avant l’engagement pour ses proches​.

La diversité, au cœur du vivre-ensemble

83 % des Français ​pensent que la diversité est une bonne chose, c’est 4 points de plus qu’il y a trois ans. 77 % des Français voudraient ​agir davantage avec des personnes différentes, ​alors qu’ils n’étaient que 70 % à le penser en 2019.  Seules 7 % des personnes interrogées n’interagissent pas avec des personnes différentes  par peur de la diversité. L’enquête révèle que l’opinion des gens sur la diversité vient  majoritairement de leurs expériences relationnelles au sein de leur sphère familiale, amicale et professionnelle. Le Labo propose de généraliser l’éducation à la fraternité au sein de l’Éducation nationale.

Ce qui pourrait vous intéresser

5 manières de s’engager en faveur des réfugiés Article -
Par Philippe Lesaffre

5 manières de s’engager en faveur des réfugiés

L’afflux de réfugiés en France a entraîné depuis deux ans une grande vague de solidarité citoyenne. Si vous aussi, vous souhaitez vous engager auprès des réfugiés, voici quelques pistes.

Solidarité
A Poitiers Article -
Par Sandra Coutoux

A Poitiers, ils lancent une fabrique à innovations solidaires

INITIATIVE - L'association Initiative Développement Initiative Développement vient de lancer à Poitiers DEFIS, un incubateur à innovations destiné à apporter des solutions concrètes aux populations touchées par le dérèglement climatique.

Solidarité
À Lyon Article -
Par Philippe Lesaffre

À Lyon, Anciela donne des idées pour passer à l’action

INITIATIVE LOCALE  - Née en 2005, l’association lyonnaise Anciela accompagne les citoyens porteurs de projets solidaires…

Écologie