Article

Moselle : une expo pour mettre en lumière les merveilles de la nature

Pour sensibiliser à la préservation de la faune et de la flore, et inviter les passants à se reconnecter à la nature, des photographes ont lancé, en Moselle, une exposition à ciel ouvert.
Par Philippe Lesaffre
expo photo moselle parenthèse nature
picto_1 Olivier Henrion (Cascade du Fulmen, Jura)

À partir du mois de juillet, et pour une demi-année, l’association Parenthèse nature, fondée par quelques photographes en Moselle, ont investi une zone de forêt située autour du golf de Faulquemont-Pompierre, entre Forbach et Moselle.

Sur le parcours d’un sentier, ils ont imaginé une exposition à ciel ouvert, composée d’une centaine de photos de paysages et d’espèces animales. Un festival visant à aborder les enjeux du réchauffement climatique et à sensibiliser le grand public, passants et enfants de tous les âges, venant des établissements scolaires des environs.

Dans cette exposition en pleine nature, il n’y aura point de clichés catastrophes d’espèces affamées sur la banquise, par exemple. « On souhaite émerveiller avec de belles images », explique Olivier Henrion, naturaliste et photographe, à l’origine du projet d’éducation à l’environnement. « Et de l’émerveillement naît le respect. »

« Les photographes sont des témoins »

C’est d’ailleurs l’objectif de l’asso : via les photos, valoriser le patrimoine et sensibiliser petits et grands à la préservation de la nature. Pour « toucher les gens », les porteurs de l’initiative ont disposé, sur le chemin, et entre les feuillages, des photos de végétaux et d’espèces animales, prises aux quatre coins du globe, de l’Alaska et du nord européen aux pays africains (Namibie, Madagascar), en passant par la Moselle. « Les photographes sont des témoins, des voyageurs, ils constatent des choses sur le terrain, partagent leur vécu sur le changement climatique, la baisse des populations des espèces. Ils observent la nature menacée, explique Olivier Henrion. Et, après, ils transmettent au public. »

Des associations environnementalistes, comme la Ligue pour la protection des oiseaux, proposeront des sorties et des conférences thématiques pendant le festival. Et ce, dans une zone de riche biodiversité, où cohabitent de nombreuses espèces d’insectes, de papillons, d’oiseaux tels que la pie-grièche écorcheur, par exemple.

Expo photo du 1er juillet au 20 décembre 2020, au golf de Faulquemont / Pontpierre (Moselle). Plus d’infos sur le site du festival

Le parcours de l’exposition, située entre Forbach et Metz

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Philippe Lesaffre

"S'adapter au dérèglement climatique est indispensable"

PORTRAIT - Conseillère d’État, cofondatrice et présidente du Comité 21, Bettina Laville œuvre depuis plus de…

Écologie
Kangourou en Australie : comment le sauver après les incendies ? Article -
Par Philippe Lesaffre

"En Australie, tous ces animaux ont besoin de soins intensifs"

L'association Microland, lancée par un entomologiste français, vient en aide aux refuges animaliers en Australie, après les incendies qui ont ravagé les forêts.

Animaux
Article -
Par Philippe Lesaffre

"Agir à Lyon et ses alentours", le guide pour aider les citoyens à s'engager

L'asso Anciela sort la 3e édition du Guide pour agir à Lyon et ses alentours recensant les associations et les collectifs qui entendent construire un monde plus juste et écologique.

Solidarité