Article

Loi Climat et résilience : des marches avant l’examen du texte à l’Assemblée

D’anciens membres de la Convention citoyenne pour le climat ainsi que de nombreuses ONG environnementales, appellent à des marches pour le climat un peu partout en France le 28 mars. Près de 150 mobilisations sont d’ores et déjà prévues.
Par Philippe Lesaffre
picto_1 Crédit : Pauline Loroy / Unsplash

L’examen du texte Climat et résilience démarre le 29 mars, quelques semaines après la présentation du projet de loi. Celle-ci était censée reprendre une grande partie des préconisations de la Convention citoyenne pour le climat, remis en juin 2020. Or, les participants de ladite convention avaient estimé, lors de leur dernier week-end de travail, que « la réponse » du gouvernement à leur rapport des 149 propositions n’était pas à la hauteur des événements. Ils leur ont ainsi adressé une note moyenne de 3,3/10, étant donné que les mesures annoncées par le gouvernement ne permettront pas, selon scientifiques et ONG, d’atteindre les objectifs fixés (par le gouvernement lui-même) en matière de diminution des émissions de gaz à effet de serre d’ici les prochaines décennies. Aussi, l’une des anciennes conventionnelles, Nathalie B., avait exhorté les députés, sur Mouvement UP, à « renforcer le texte ».

Près de 150 marches pour le climat

En attendant les débats à l’Assemblée, prévus à partir du 29 mars, des citoyens pour le climat, accompagnés par de nombreuses ONG et associations environnementalistes, appellent à battre le pavé dès le 28 mars, la veille du début des hostilités au Parlement. « Nous nous mobiliserons ensemble pour dénoncer le manque d’ambition (du projet de loi) et les manœuvres qui tentent de l’affaiblir, exiger une vraie Loi Climat à la hauteur de l’urgence écologique et défendre les mesures des 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat », écrivent les personnes à l’origine de l’appel. Avant de rappeler, notamment, que le gouvernement « s’est renié sur de nombreux sujets et (a) été reconnu coupable d’inaction climatique ».

Près de 150 événements sont d’ores et déjà prévus un peu partout sur le territoire, en France.

Mis à jour 29/3/2021: 55 000 manifestants à Paris selon les organisateurs, 12 000 selon la police. En France, les organisateurs ont évoqué le chiffre de 110 000 manifestants, le ministère de l’Intérieur parle, lui, de 44 000 personnes mobilisées.

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Philippe Lesaffre

Loi climat et résilience: "Je compte sur les députés pour renforcer le texte"

Le projet de loi Climat et résilience, présenté par le gouvernement, ne séduit pas de nombreux citoyens pour le climat. MOUVEMENT UP s'est entretenu avec Mélanie B., l'une des membres de l'association des 150, avant le dernier week-end au cours duquel les citoyens ont sévèrement jugé le texte du gouvernement.

Écologie
Climat : Article -
Par Alexandra LUTHEREAU

Climat : "Nous devons questionner notre mode de vie", estime Jean Jouzel

Les dernières études scientifiques sont pessimistes concernant la lutte contre le réchauffement climatique. On en parle avec Jean Jouzel, climatologue

Écologie
Emmanuel Macron face aux 150 citoyens pour le climat Article -
Par Philippe Lesaffre

Convention pour le climat : "L'exécutif doit prendre ses responsabilités"

Les participants à la Convention citoyenne pour le climat ont demandé au président de la République davantage de "soutien". Avant la présentation du texte de loi climat, censé reprendre une partie des propositions des 150, les citoyens ne cachent pas leur inquiétude, et rappelle l'engagement de l'exécutif.

Écologie