Article

Les Récupérables : la mode éthique et responsable

À l'occasion de la Fashion week, zoom sur les initiatives de la mode éthique. Nous avons rencontré Anaïs Dautais-Warmel, la fondatrice des Récupérables, une jeune marque de mode écoresponsable. 
Par Sandra Coutoux
Les Récupérables : la mode éthique et responsable
picto_1 Les Récupérables : la mode éthique et responsable

L’industrie textile est l’une des industries les plus polluantes du monde ! La fabrication d’un jean par exemple, nécessite entre 7 000 et 11 000 litres d’eau. Un t-shirt, 2 700 litres. Dans un contexte mondial de surproduction des déchets, à l’heure où nos poubelles débordent, pourquoi ne pas réutiliser les matières textiles existantes pour les transformer en vêtements tendance ? Une belle illustration de l’économie circulaire, où rien ne se perd mais tout se transforme pour le bien de la planète !

Anaïs Dautais-Warmel, jeune styliste parisienne, a décidé de relever le défi. Sensibilisée dès l’enfance à l’art de la récup et initiée à la couture par sa grand-mère. Ses collections sont réalisées à partir de linge de maison, de fin de rouleau et de vêtements collectés auprès de partenaires tels que Emmaüs ou encore l’association Le Relais. Les Récupérables proposent des créations en série limitée, confectionnées dans des ateliers d’insertion.

Découvrez cette démarche à la fois solidaires et écologique !