Article

Les clés d’un bonheur écologique durable

Prendre soin de soi, de ses relations, de son environnement permet de créer une vie qui a du sens. Mais comment favoriser un bien-être durable ? Voici quelques pistes inspirées des dernières études de la psychologie positive, tirées du livre "S'initier à la psychologie positive", publié aux éditions Eyrolles.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Pop catalane - Unsplash

La psychologie positive est un courant de la psychologie qui se concentre sur l’intention de permettre aux gens de mieux connaître leurs forces et leurs ressources pour accéder à un bonheur durable, malgré les épreuves de la vie. Voici quelques clés à appliquer au quotidien pour prendre soin de soi.

Devenir acteur et actrice de son bien-être

Agir en cohérence avec nos valeurs entraîne des émotions positives. Les valeurs nous guident telle une boussole et nous motivent à atteindre nos objectifs. Clarifier nos valeurs permet de mieux comprendre notre fonctionnement, nos envies, nos décisions. Faire des choix de manière consciente en fonction de nos valeurs peut apaiser les tensions intérieures et amener à l’équilibre.

Utiliser ses forces personnelles

Le fonctionnement de notre cerveau nous pousse à mettre l’accent sur les difficultés et les faiblesses. Les psychologues l’appellent “le biais de la négativité”. Ce biais est renforcé par l’éducation qui nous entraîne à identifier nos points faibles. La créativité, l’ouverture d’esprit, l’amour de l’apprentissage, la curiosité, la gentillesse sont des forces présentes en nous, plus ou moins cultivées d’une personne à l’autre. Si les talents sont innés, les forces peuvent être développées au quotidien. Travailler sur nos forces permet de modifier notre regard sur nous-mêmes et de nouer des relations de qualité.

Prendre soin de ce qui nous entoure

La nature a une influence bénéfique sur l’être humain, et le sentiment de connexion avec la nature nous encourage à préserver notre environnement. Selon certaines études, les personnes qui ressentent un fort lien avec la nature ont tendance à développer des attitudes positives envers l’existence et à s’engager dans les comportements pro-environnementaux. Prendre soin de la planète, c’est aussi se soucier de ceux qui l’habiteront après nous.

 

Ce qui pourrait vous intéresser

Rebecca Shankland Article -
Par Sandra Coutoux

“Prendre conscience des aspects positifs de notre quotidien améliore notre état de santé mentale”

Stress, anxiété, peur du lendemain, ce nouveau confinement nourrit nos angoisses et c’est bien normal. La bonne nouvelle, c’est que nous avons les compétences pour y faire face. Comme nous l’explique la psychologue Rebecca Shankland, maître de conférences à l’université Grenoble-Alpes, spécialiste des compétences socio-émotionnelles et coauteure, avec Christophe André, de Ces liens qui nous font vivre.

Bien-être
Podcast -
Par La rédaction

Apprentissage : et si on misait sur l’intelligence collective ? Rencontre avec François Taddei

Pour ce nouveau podcast et à l’occasion de la sortie du 2ème numéro de Mouvement UP, nous recevions François Taddei. Polytechnicien, biologiste de l’évolution, il connaît bien le système éducatif français classique et nous éclaire sur l'apprentissage au 21è siècle.

Société
Groupe Article -
Par Sandra Coutoux

Des cercles de résilience pour dépasser la peur de l’inconnu

Frédéric Pjie est expert en médiation et en communication non-violente. Alors que les confinements successifs nous poussent depuis presque un an à vivre avec l’incertitude, il a décidé de créer des cercles de résilience en ligne pour nous aider à traverser nos peurs face à l’inconnu. Entretien.

Solidarité