Event

Prendre soin de soi et des autres

À l’ère actuelle, il est fréquent d’arriver à saturation et de n’avoir qu’une envie : tout lâcher. Alors aujourd’hui l’être humain n’a plus le choix, il doit prendre soin de lui. Seulement, « prendre soin de soi » revêt une multitude de changements. La recherche de bien-être physique et psychologique demande un équilibre et une stabilité qui peuvent vaciller rapidement, surtout en période de fortes instabilités. Comment revenir à l’essentiel pour préserver notre esprit et notre corps, notamment en cette période d’isolement ? En quoi une alimentation saine et équilibrée peut-elle aider ? Avons-nous vraiment les moyens de parvenir à cet équilibre et prendre correctement soin de soi ?
Par L'équipe événementielle
picto_1 Pexels

L'une des principales causes de la réussite humaine, outre ses capacités cérébrales, est sa capacité sociale de fonctionner ensemble

* Jacques Lecomte

UP CONFERENCES

Ce début d’année 2021 a été marqué par un épuisement général. Les vacances sont passées mais rien n’a changé. La crise sanitaire est venue s’ajouter à une liste de préoccupations déjà longue et a creusé un peu plus nos cernes. On se demande tous comment arrêter notre cerveau, toujours en ébullition, et revenir à l’essentiel. Avec l’aide de Mélissa Fox-Muration, enseignante-chercheuse, Jean-Christophe Seznec, médecin-psychiatre et auteur, et Docteure Isabelle Meney Essaber, médecin titulaire du DIU du sommeil et de sa pathologie, nous répondons à ces questions pour vous apporter des solutions, et vous apaiser.

Au fil des années, la qualité de notre alimentation est devenue une priorité. Nous sommes beaucoup à avoir pris conscience de l’importance de consommer équilibré pour se sentir mieux physiquement comme psychologiquement. Pourtant, de nombreux consommateurs estiment encore être limités par leur budget. Corinne Saudreau, naturopathe et micro-nutritionniste, Vincent Brassard, président fondateur de la Tablée des Chefs France, Jean-Christophe Lelievre, directeur commercial frais / métiers de Hyper U Guichen et Guillaume Marion, DGA Solidarités du département de l’Yonne nous ont expliqué l’existence de solutions peu coûteuses qui allient alimentation saine, plaisir et petit budget.

Entre confinements, couvre-feu et distanciation sociale, depuis plus d’un an, nous sommes plus que limités dans nos interactions. Les moments de partage se sont fait plus rares et les accolades ont disparu. Cette privation de contact nous a plongé dans un sentiment de solitude et d’inconfort. Avec Eve Berger, coach et docteure en Sciences de l’éducation, Emmanuelle Lallement, Anthropologue du monde urbain et Jacques Lecomte, président d’honneur de l’Association française de psychologie positive nous avons exploré les possibilités pour sortir de notre isolement forcé et les changements qui pourraient découlés de ces manques d’interactions.

 

Tous ces événements sont disponibles en replay sur notre chaine YouTube ou en podcast sur les plateformes d’écoutes

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Sandra Coutoux

Des professionnels de santé à l'écoute de la fatigue pandémique

La plateforme d'écoute et de soutien psychologique, lancée au début de la crise sanitaire, souhaite aider les Français à traverser les fêtes de fin d'année, alors que la pandémie s'éternise et suscite à nouveau l'inquiétude.

Culture
Article -
Par Sandra Coutoux

Comment se libérer du stress pour être en bonne santé

Dans son livre "La bienveillance, un remède à la crise", le docteur Philippe Rodet, ex-urgentiste, nous invite à cultiver l'attention sincère à soi et à l'autre pour vivre mieux la période actuelle, marquée par un stress élevé et un moral en berne. Voici des conseils extraits de son ouvrage publié aux éditions Eyrolles.

Bien-être
Comment notre alimentation influence notre santé mentale Article -
Par Sandra Coutoux

Comment notre alimentation influence notre santé mentale

A VOIR - Dans un documentaire intitulé Bien nourrir son cerveau disponible sur Arte, on découvre à quel point notre alimentation à un impact sur notre santé mentale. Dépression, agressivité, troubles de la mémoire pourraient être favorisés par la consommation régulière d'aliments transformés, selon les chercheurs.

Écologie