Article

Ecologie : ce qui change en 2022

Cette année, de nouvelles mesures entrent en vigueur en France pour favoriser la transition écologique et déployer l'économie circulaire. Voici certaines d'entre elles.
Par Sandra Coutoux
Fraises en barquette
picto_1 Crédit : Clem Onojeghuo / Unsplash

Interdiction de détruire les invendus non alimentaires

Les produits d’hygiène et de puériculture, les produits d’éveil et de loisirs, les livres et fournitures scolaires, les équipements de conservation et de cuisson des aliments ne pourront plus être incinérés ou mis en décharge. Les entreprises devront désormais donner les invendus ou les recycler.

Fin des fruits et légumes vendus sous plastique

Dès le 1er janvier 2022, les industriels n’auront plus le droit d’utiliser les emballages plastiques pour une trentaine de fruits et de légumes (poireaux, courgettes, aubergines, poivrons, concombres, pommes, poires, oranges, kiwis).

Interdiction des jouets en plastique dans les menus de fast-food

Les restaurants qui souhaitent poursuivre la distribution gratuite de jouets avec leurs menus enfants devront en proposer en bois ou en carton.

Fin de la livraison sous plastique des journaux, magazines et publicités

Ils devront être livrés sans emballage ou avec un emballage fabriqué avec un autre matériau, comme par exemple du papier ou une autre source végétale.

Pour aller plus loin : le site du ministère de la transition écologique.

Ce qui pourrait vous intéresser

Plastique jetable Article -
Par Sandra Coutoux

En 2021, le plastique à usage unique, c'est fini

A partir du 1er janvier 2021, de nouveaux produits du quotidien qui étaient fabriqués jusque-là en plastique seront interdits à la vente. L'année dernière, à la même date, ce sont les cotons-tiges et les assiettes jetables en plastique qui ont été bannis des rayons.

Consommation