Article

Devenez bénévole sur un voilier qui dépollue l’océan

L'association Wings of the Ocean s'est donné pour mission de dépolluer l'océan grâce à des voiliers qui sillonnent les côtes françaises et européennes. Actuellement, les équipages de bénévoles mènent des opérations de nettoyage de l’étang de Berre, près de Marseille, et sur le littoral des îles Canaries. Et si vous les rejoigniez ?
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Wings of the Ocean

Le voilier Saint-Amour sillonne l’étang de Berre, le deuxième plus grand lac salé d’Europe, trois fois par semaine depuis le mois d’avril 2021, pour collecter les déchets plastiques, les filets de pêche qui dégradent un écosystème fragile. Les microfragments de plastique polluent également jusqu’à 88 % la surface des océans et affectent directement la chaîne alimentaire marine. “Ce projet collaboratif, ayant pour but d’inclure les municipalités et les associations, rassemble une quinzaine de bénévoles autour du voilier, qui sert de base à la team“, explique Julien Wosnitza, cofondateur avec Sébastien Fau, de l’association Wings of Ocean en 2018.

Tous deux sont des anciens membres de l’association Sea Shepherd. Julien, jeune activiste militant, publie la même année son livre Pourquoi tout va s’effondrer. Sébastien est l’ancien capitaine du Farley Mowat lors de l’opération Milogro 2, mission où ils se sont rencontrés. Leur objectif est alors d’acquérir des voiliers pour mener des actions de dépollution en mer. Le Kraken sillonne actuellement les îles Canaries, le Saint-Amour nettoie l’étang de Berre. En trois ans, Wings of the Ocean a effectué plus de 150 dépollutions et a ramassé 50 tonnes de déchets.

Actions de sensibilisation au zéro déchet

Les bénévoles de l’association ne se contentent pas de collecter des déchets en mer, ils contribuent à sensibiliser le grand public aux enjeux de la pollution plastique marine. “À bord des voiliers, l’équipage vie au rythme du zéro déchet, et c’est ce que nous essayons de transmettre : des solutions pour éviter que l’océan ne devienne la poubelle de l’humanité”, poursuit Julien. Les bénévoles qui souhaitent s’investir sont nourris et logés sur les bateaux, et sont accueillis pour des missions de minimum un mois.

Vous souhaitez vous engager contre la pollution plastique en mer et donner de votre temps à cette cause ? L’adhésion Matelot Bénévole vous permet de postuler aux missions de navigation et de dépollution à bord du Kraken. L’occasion de réaliser des ateliers zéro déchet à bord, afin de présenter des solutions concrètes pour réduire nos déchets.

Pour soutenir le projet c’est par ici.

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Philippe Lesaffre

Paul Watson : "Si l'océan meurt, l'humanité meurt avec lui"

Cela fait quatre décennies que Paul Watson défend les océans. En ligne de mire : les pratiques peu durables des pêcheurs industriels et des braconniers d’espèces protégées. Nous avons échangé avec ce militant antispéciste canadien, considéré par ses détracteurs comme un pirate aux actions violentes.

Écologie
isabelle autissier réfléchit à l'apres-coronavirus Article -
Par Philippe Lesaffre

Isabelle Autissier : "Je crois à l’intelligence collective"

Comment préparer l’après-coronavirus ? MOUVEMENT UP s’est entretenu avec Isabelle Autissier, ancienne navigatrice devenue écrivaine et présidente du WWF-France.

Écologie
5 objets en plastique à bannir facilement de son quotidien Article -
Par Alexandra LUTHEREAU

5 objets en plastique à bannir facilement de son quotidien

BONNE RÉSOLUTION - On les croit indispensables et, pourtant, il est plutôt facile de s’en passer. Voici cinq produits en plastique que la planète vous remerciera de ne plus utiliser.

Écologie