Article

Des fraises made in Paris cultivées dans des containers

Manger des fraises made in Paris, c’est désormais possible grâce à Agricool. Les deux fondateurs du concept proposent des fruits cultivés et récoltés en plein cœur de la capitale.
Par Ashley TOLA
Des fraises made in Paris cultivées dans des containers
picto_1 Des fraises made in Paris cultivées dans des containers

Dans le parc de Bercy dans le 12e arrondissement de Paris, vous trouverez un drôle de container appelé « cooltainer ». A l’origine de ce projet, Agricool, une petite entreprise créée par Guillaume et Gonzague. Ces deux fils d’agriculteurs ont un but précis : changer les habitudes alimentaires des citadins.

Pour se faire, ils ont inventé un modèle original de container qui filtre l’air extérieur et qui utilise l’électricité d’Enercoop, un fournisseur français d’énergie renouvelable. Le «cooltainer» n’est pas gourmand en eau puisqu’il n’utilise que 25m3 par an soit 10 cl d’eau par semaine et par plant.

Garanti sans pesticides

Le résultat ? Des fraises locales garanties sans OGM et pesticides. Les barquettes de fraises se vendent directement du container aux consommateurs. Vous pouvez déguster une barquette de 250 grammes de fraises bio et locale pour la modique somme de 3 euros. Une initiative qui fait de nombreux adeptes puisque déjà 1000 personnes sont sur liste d’attentes pour acheter ces fruits made in Agricool.

Au total, le duo d’ «agricoolteurs» cultive 3 600 fraisiers qui devraient idéalement produire 7 tonnes par an. Ils ont pour objectif d’ici la fin de l’année d’implanter 5 à 10 prototypes de containers dans la ville de Paris.

Solidarité

Ce qui pourrait vous intéresser

Ces métropoles qui collectent vos biodéchets Article -
Par Héloïse LEUSSIER

Compost partagé, mode d'emploi

A partir de ce vendredi, et jusqu’au 10 avril, c’est la semaine nationale du "compostage de proximité".

Solidarité
Cultivez à la ville comme dans les champs Article -
Par Charline FORNARI

Cultivez à la ville comme dans les champs

Jardins partagés, potagers sur les toits, friches végétalisés, l’agriculture urbaine n’en finit pas de susciter l’engouement des citadins. Effet de mode ou mouvement durable, quels sont les atouts de ces pratiques agraires pour la ville et ses habitants ?

Solidarité
Dans les habits d’un apiculteur parisien Article -
Par Louise Pluyaud

Dans les habits d’un apiculteur parisien

Dire que les ruches ont envahi les villes n’est plus un secret. Mais savez-vous qu’il existe…

Solidarité