Article

Des cercles de résilience pour dépasser la peur de l’inconnu

Frédéric Pjie est expert en médiation et en communication non-violente. Alors que les confinements successifs nous poussent depuis presque un an à vivre avec l’incertitude, il a décidé de créer des cercles de résilience en ligne pour nous aider à traverser nos peurs face à l’inconnu. Entretien.
Par Sandra Coutoux
Groupe
picto_1 Crédit : DR

“En occident, nous ne sommes pas habitués à vivre sereinement l’incertitude”

Qu’est-ce qu’un cercle de résilience en ligne ?

Le cercle de résilience, c’est avant tout un espace d’échange où l’on vient partager ses ressentis, d’être humain à être humain. C’est une rencontre structurée via Zoom, où pendant 1 h 30, les gens qui y participent sont invités à s’écouter de cœur à cœur. Le cercle de résilience est une pratique qui permet de se connecter à l’intelligence collective, et de profiter de la sagesse de « cœurs reliés ». On l’appelle aussi le« COUNCIL », une méthode développée dans les années 80 en Californie par la « Ojai Foundation », qui s’ inspire de la sagesse intemporelle des traditions du monde entier. Cette pratique est aujourd’hui inscrite dans les programmes scolaires officiels des écoles primaires de Los Angeles, mais aussi utilisée dans des prisons ou des hôpitaux californiens, comme un outil de médiation.

En quoi, le cercle de résilience peut-il être une ressource face à la crise que nous traversons ?

En occident, nous ne sommes pas habitués à vivre sereinement l’incertitude. Notre existence est basée sur l’anticipation et le contrôle, et nous sommes donc très facilement déstabilisés par une crise sanitaire qui nous empêche de nous projeter ou de prévoir. Nous avons aussi été isolés, privés de relations sociales physiques, et le virus est loin d’être totalement maîtrisé. Cette situation engendre des peurs, de l’anxiété. La santé mentale des Français a été éprouvée par les confinements. Selon Santé publique France, début novembre, 21 % des Français présentaient un état dépressif s’exprimant par de la tristesse, des idées sombres, des difficultés de concentration ou de sommeil. Le cercle de résilience est un espace sécurisé où il est possible d’exprimer ses ressentis, sans jugement. L’écoute active, l’accueil inconditionnel d’être humain à être humain, permet de se relier à un niveau très profond, et c’est cela qui permet d’accéder à la résilience, c’est-à-dire à cette capacité intérieure de surmonter les épreuves. Ce n’est pas nouveau, depuis la nuit des temps, nos ancêtres se sont réunis en cercle pour partager leurs problèmes et trouver du soutien. Le cercle de résilience permet de redécouvrir cette évidence.

Comment dépasser la peur d’exprimer ses ressentis face à des inconnus ?

Le cercle de résilience est un espace qui permet de répondre à des besoin vitaux : le besoin de se relier à l’autre et le besoin d’appartenance. L’isolement vécu durant la crise sanitaire a renforcé ces besoins. Certains participants ont peut-être un peu d’appréhension avant de s’exprimer, mais comme j’organise des petits groupes, très vite, la peur est dépassée, car les consignes données sont claires : quand quelqu’un parle, par exemple, on ne lui coupe pas la parole, on ne cherche pas à lui répondre, ou à lui poser des questions, on l’écoute. Écouter vraiment quelqu’un n’est pas si évident, or c’est dans cette écoute profonde que la reliance peut avoir lieu, et cette expérience d’avoir été écouté apporte un grand réconfort qui donne l’élan pour aller de l’avant.

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Sandra Coutoux

Entretien avec Pablo Servigne et Gauthier Chapelle : "Si nous continuons à cultiver l’individualisme, nous risquons de disparaître"

Et si la loi du plus fort n’était qu’un mythe dépassé ? Et si, au contraire, l’entraide et la solidarité pouvaient aider l’humanité à faire face aux crises écologiques et sociales ? Dans L’entraide, l’autre loi de la jungle, les docteurs en biologie Pablo Servigne et Gauthier Chapelle déconstruisent des croyances obsolètes en s’appuyant sur l’observation du vivant.

Solidarité
Crowdfunding : soutenez des initiatives à fort impact social et environnemental Article -
Par Philippe Lesaffre

Soutenez ces citoyens qui construisent un monde plus juste et écolo

INITIATIVE -Vous voulez aider des projets à fort impact, des citoyens qui se bougent pour construire un monde plus juste, plus solidaire et plus écologique ? Mouvement UP vous propose régulièrement de découvrir des porteurs d’initiative en pleine campagne de crowdfunding, prêts à décoller.

Écologie
Article -
Par Héloïse LEUSSIER

Valérie Cabanes : "L'écocide, un concept qui devient incontournable"

Et si demain le réchauffement climatique était considéré comme un crime contre la planète ? Valérie Cabanes, juriste en droit international, et présidente d’honneur de l’association Notre affaire à tous, se bat depuis plusieurs années pour faire reconnaître les droits de la nature. Rencontre avec une experte de la notion d’écocide.

Dossiers