Article

Covid-19 : comment préserver sa santé mentale ?

FICHE PRATIQUE - Cela fait un an que le virus anxiogène a pris le contrôle de nos vies. Entre confinement, déconfinement, reconfinement, couvre-feu, sur quel pied danser quand notre moral ne tourne pas rond ? Des plateformes vous accompagnent en cette période difficile.
Par La rédaction
covid et santé mentale
picto_1 Crédit : Anthony Tran / Unplash

Selon une étude de l’Ipsos, deux jeunes sur trois estiment que la pandémie aura des conséquences négatives sur leur propre santé mentale. Cette pandémie est difficile pour l’ensemble de la population, tant pour les jeunes que les moins jeunes. Comment s’en sortir ?

Santé mentale

Comprendre nos émotions, analyser comment on a surmonté nos difficultés dans le passé, oser consulter… Le site Psycom, organisme public national d’information en santé mentale, propose des fiches pratiques pour tout le monde, notamment en cette douloureuse et étrange période. Il recense aussi des dispositifs d’aide au niveau national.

Le dispositif StopBlues (recommandations, listes de lignes d’écoute) a été développé par des chercheurs de l’Inserm, en compagnie notamment de Psycom. L’idée : que chacun puisse prendre soin de sa santé mentale pendant la pandémie de la Covid-19.

Il y a aussi Covid-out.fr, un outil en ligne gratuit conçu par une équipe de professionnels de la santé, chercheurs et experts issus du CNRS, de l’Inserm aussi. Une plateforme pour vous proposer des ressources plutôt personnalisées et aider les personnes en souffrance durant cette épidémie.

Après un deuil

L’association Empreintes sensibilise, informe, accompagne les personnes dans leur deuil. Utile dans la mesure où, selon une étude Empreintes-Crédoc-CSNAF réalisée pour les Assises du Deuil en 2019, deux Français sur cinq s’isolent en cas de deuil et plus de la moitié des interrogés se disent dérangés par certaines attitudes de la part de leurs proches en cas de perte d’un être cher.

La structure a publié un livret dans lequel elle préconise, entre autres, la mise en place de « référents deuils », par exemple, des professionnels, des bénévoles ou des collègues qui pourraient orienter celles et ceux dans le besoin lors d’un décès…

Service d’appel : 01 42 38 08 08 (en semaine, et service gratuit)

La plateforme “Mieux traverser le deuil”, qui rassemble de nombreux conseils et de contacts, peut également être utile. Des écoutants, via un chat sur le site à n’importe quel moment ou encore un groupe privé Facebook, sont à votre disposition.

Des dispositifs d’aide par téléphone

Il existe plusieurs lignes à votre disposition. Par exemple, celle de la Croix-Rouge, Croix-Rouge écoute. Que ce soit pour parler d’une dépendance, échanger en cas de solitude et d’isolement, ou en ce qui concerne des problématiques de violences, ce service est ouvert sept jours sur sept, de 8h à 20h.

Afin d’orienter les personnes à propos de la Covid-19, une plateforme téléphonique a été mise en place l’an dernier par le gouvernement. Elle permet de poser tout type de questions sauf dans le domaine médical. Le numéro gratuit (depuis un poste fixe en France) et ouvert 24h sur 24 est le suivant : 0 800 130 000.

D’autres services existent également, comme SOS Crise (ex-SOS confinement), un accompagnement médico-psycho-social au 0 800 19 00 00, ou encore SOS Amitié (09 72 39 40 50, 7 jours sur 7, 24h sur 24).

Aider les 11 millions d’aidants, voilà l’objectif de La ligue nationale des aidants et de la ligne « Avec nos proches ». Des écoutants vous accueillent au 01 84 72 94 72 (7 jours sur 7 entre 8h et 22h).

Ce qui pourrait vous intéresser

les masques et le covid 19 Article -
Par Sandra Coutoux

Le coronavirus et le grand retour du tout-jetable

Masques en papier, lingettes désinfectantes, blouses en plastique chez le coiffeur, suremballage au supermarché... La crise sanitaire signe le grand retour de l'usage unique du plastique. Alors que les éboueurs alertent sur la quantité de masques jetés et que le plastique semble faire un retour en force dans le quotidien, l'association Zéro Waste France souhaite lancer un débat sur le sujet.

Écologie
Sans-abri Article -
Par La rédaction

Comment aider les sans-abri ?

Il n’y a pas de réponse unique mais des situations différentes à chaque fois. Que faire, au-delà d’un sourire, d’un bonjour, pour leur venir en aide, peu importe les saisons ?  

A Marseille Article -
Par Mounir Belhidaoui

A Marseille, du travail pour les personnes atteintes de troubles psychiques

Depuis quelques années, une association marseillaise s’est donnée pour mission de soutenir les personnes atteintes de…

Solidarité