fbpx
Article

Confinement : comment éviter de manger ses émotions ?

Nos habitudes ont été bouleversées avec le confinement. La sédentarité, le stress, et la consommation de produits "doudou", trop gras ou trop sucrés peuvent alourdir notre corps et notre esprit. Quelles sont les alternatives ? Voici les conseils de Marion Mourrin, naturopathe à Paris.
Par Sandra Coutoux
manger ses émotions
picto_1 Crédit : Tengyart-unsplash

Le printemps est reconnu comme la saison de la détox. On s’allège à la sortie de l’hiver pour retrouver de l’énergie. Le confinement que nous vivons pousse certains d’entre nous vers des aliments assimilés au réconfort : chocolat, boissons sucrés, biscuits, bonbons… au risque de favoriser une prise de poids et un moral pas forcément au beau fixe. Certes, le sucre peut favoriser la dopamine, l’hormone du bonheur et du plaisir, mais ce pic de bien-être n’est pas durable, et l’appel du sucre se transforme en dépendance. Et si cette période particulière était une opportunité de revoir les bases de son alimentation pour gagner en énergie ? Voici les conseils de Marion Mourrin, naturopathe.

Des réflexes detox

Un jus de citron dans de l’eau tiède, à boire le matin au réveil, à jeun, permet de drainer le foi. Un organe essentiel.

Un jeûne intermittent de 12 heures peut soulager l’appareil digestif. Après une nuit de sommeil, je préconise de s’hydrater et d’attendre l’heure de midi, pour manger. Un repas à midi et un autre le soir avec un petit goûter dans la journée peuvent suffire.

Un repas végétarien le soir sans féculents (pommes de terre, riz, pâtes, pain), pour faciliter la digestion et éviter à l’organisme de stocker durant la nuit. La digestion demande beaucoup d’énergie à l’organisme. Si les repas sont trop riches, on peut se réveiller encore fatigué.  Il est bon également de terminer de manger juste avant d’arriver à satiété, pour réduire ses quantités habituelles et se sentir plus léger.

Priorité aux  fruits et légumes de saison

Le radis noir, l’artichaut, le brocolis, sont des légumes intéressants qui favorisent la détoxification du foie. L’ail est très bon également pour ses propriétés antivirales et antibactériennes. Les fraises, le kiwi, la rhubarbe sont bons pour les papilles et leur apport en vitamine C peut aider à booster le système immunitaire. C’est l’occasion de fabriquer des compotes maison et aussi de soutenir les producteurs locaux.

Des aliments sains et réconfortants

Voici la recette du  » lait d’or », une recette indienne à la fois bonne pour le système immunitaire et réconfortante au goût ! A boire avant 16 h.

  • 1 cuillère à café de pâte de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 1 pincée de poivre noir moulu
  • 1 dé de gingembre frais
  • 1 tasse de lait végétal (amande par ex.)

 

Pour en savoir plus, réécouter le podcast consacré à l’alimentation et les émotions enregistré lors d’un de nos UP café !

Ce qui pourrait vous intéresser

6 choses à savoir avant de manger des fraises Article -
Par Héloïse LEUSSIER

6 choses à savoir avant de manger des fraises

SOUS L’ÉTIQUETTE – Saisons, bienfaits, variétés, labels… Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir ses fraises.

Écologie
«Jeûner m’a aidée à retrouver le goût des choses» Article -
Par Sandra Coutoux

«Jeûner m’a aidée à retrouver le goût des choses»

EXTRAIT DU MAG - La formule Jeûne et randonnée attire de plus en plus de personnes…

Extrait du mag
6 choses à savoir sur les légumineuses Article -
Par Héloïse LEUSSIER

6 choses à savoir sur les légumineuses

Meilleurs pour la santé, meilleurs pour la planète, les lentilles, les pois chiches, les haricots et…

Écologie