fbpx
Article

Comment acheter « responsable » en restant chez vous

Vous préférez ne pas sortir pour faire vos courses ? Vous voulez acheter un livre ou un autre objet pour votre maison, depuis votre ordinateur ou votre téléphone ? Pas de panique. Voici quelques pistes de plateformes de vente en ligne pour acheter "responsable".
Par Philippe Lesaffre
comment acheter responsable et en ligne pendant le confinement
picto_1 Crédit : John Schnobrich -Unsplash

En cette période de grand confinement, pour freiner la propagation du virus, on peut tout à fait sortir faire – rapidement et seul – ses courses alimentaires. Mais des alternatives existent pour commander les produits tant nécessaires qu’écoresponsables en quelques clics, que ce soit pour les repas, ou pour le reste. Voici une liste non-exhaustive thématique.

Livres

Confinés chez vous, durant votre temps libre, que faites-vous ? De nombreux internautes partagent leurs coups de cœur et leurs idées de lecture, qu’on retrouve sur le hashtag #ConfinementLecture pour les utilisateurs de Twitter, par exemple. Oui, mais comment acheter des livres quand on est coincés chez nous ? Et comment éviter de surfer sur Amazon ? De nombreux sites de vente en ligne existent pour mettre en avant les librairies indépendantes et-ou les ouvrages de seconde main.

Le site librairiesindepedantes.com, grâce auquel on peut rechercher des ouvrages sur les plateformes d’un millier de libraires indépendants, a décidé de suspendre temporairement ses ventes. Mais il y a d’autres possibilités.

Place des libraires, Lalibrairie.com, le réseau solidaire Les libraires ensemble, l’appli mobile Bubble pour les BD et les mangas, ou encore Recyclivre qui récupère vos ouvrages pour les revendre à petit prix et qui verse une partie des revenus à des assos.

À noter que la BnF se mobilise en cette période également et vous propose des grands classiques sur le site Gallica, mais aussi des expos virtuelles et des conférences, ainsi que des images en libre accès.

Le frigidaire et le placard

Sur les sites en ligne Aurore Market ou La Fourche, on trouve des produits bio ou écoresponsables pour la cuisine ou la salle de bain. En cas d’adhésion (respectivement 60 et 69,90 euros), les deux plateformes proposent des réductions de prix. Habituellement, on peut chercher en points relais ses courses, mais durant le confinement, vous recevrez votre panier à domicile.

Par ailleurs, l’appli Rapidle vous permet de commander en quelques clics auprès de marchands près de chez vous (fleuriste, boucher, maraîcher, boulanger, etc.). Puis vous venez récupérer votre panier dans la boutique. L’avantage : vous gagnez du temps, vous limitez votre temps à l’intérieur d’un lieu confiné rempli de personnes, et vous repartez en principe sans avoir fait la queue.

La maison

Sur Dream Act, qui se vend comme « e-shop responsable », on trouve tout un tas de produits pour la salle de bain, la cuisine et le reste de la maison. Des produits de beauté, d’hygiène zero déchet, des vêtements éco-conçus.

Rendez-vous aussi sur le marché en ligne solidaire d’Emmaüs, qui permet aux consommateurs de soutenir des actions caritatives.

Racontez-nous dans les commentaires et sur les réseaux sociaux : quelles sont vos solutions pour vos courses en ligne ?

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Philippe Lesaffre

Coronavirus : des restaurateurs ont donné des produits frais aux banques alimentaires

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a interdit aux restaurants et aux bars d'ouvrir leurs portes jusqu'à nouvel ordre. De très nombreux établissements avaient forcément de nombreux produits frais dans leurs cuisines. Certains ont fait appel aux associations caritatives pour écouler leurs stocks et ne pas jeter la nourriture.

Consommation
Se laver les mains, un geste barrière simple contre le coronavirus Article -
Par La rédaction

Les règles élémentaires pour lutter contre la propagation du coronavirus

La France vit au ralenti durant cette crise du coronavirus. Quels gestes adopter ? Et quels comportements ? Rappel de quelques consignes des autorités sanitaires.

Article -
Par Sandra Coutoux

"La plus grande vulnérabilité que ce virus a révélée, c’est celle du système économique dérégulé"

Et si la crise sanitaire qui secoue la planète était une opportunité pour l'humanité ? Et si cet arrêt forcé nous offrait la possibilité d'imaginer un futur plus écologique et solidaire ? Nous avons posé la question au journaliste Laurent Testot, qui publie avec Laurent Aillet "Collapsus". Un ouvrage qui rassemble les analyses de 40 experts de toutes disciplines face aux enjeux écologiques de demain.

Écologie