fbpx
Article

Ces marques qui changent le monde en bien

Dans le dernier numéro de notre magazine MOUVEMENT UP, nous mettons l'accent sur ces entrepreneurs qui ont décidé de concilier performance économique, progrès social et respect de la planète. Vous doutez que cela soit possible ? Voici cinq exemples d'entreprises engagées issues du livre de l'experte en responsabilité sociétale des entreprises, Elisabeth Laville, intitulé "Les marques positives" et qui pourrait vous inspirer.
Par Sandra Coutoux

Patagonia, pionnier de l’entreprise éthique et écologique

Patagonia a été fondé au début des années 1970 en Californie par un passionné d’escalade, Yvon Chouinard, et est, depuis 50 ans, l’un des grands acteurs des équipements et des vêtements de sport en plein air. La marque, qui a adopté le coton 100 % écologique dès les années 1990, est la première à avoir proposé des polaires fabriquées à base de bouteilles en plastique recyclées. Depuis 1985, Patagonia consacre 1 % de son chiffre d’affaires à la protection et la restauration de la nature. À ce jour, l’entreprise a reversé 89 millions de dollars en espèces et en nature à des associations environnementales internationales menant des actions militantes sur le terrain.

Veja, la basket végane

Cette marque française, née en 2004, a fait le choix du cuir végan, du coton bio et du caoutchouc naturel pour fabriquer ses chaussures. En économisant sur la publicité et le marketing, qui représente 70 % du prix d’une basket, l’entreprise a réussi à proposer une basket à prix équivalent, alors qu’elle coûte entre 5 et 7 fois plus cher à la production qu’une basket conventionnelle. Des conditions équitables à la fois pour les clients et pour ceux qui contribuent à les fabriquer. Les semelles de ces baskets sont fabriquées à partir du caoutchouc récolté par une communauté autochtone en Amazonie, dans des exploitations intégrées à la forêt. Les toiles des baskets sont quant à elles fabriquées dans des usines au Brésil, selon les critères sociaux européens. La marque a vendu plus de 2 millions de paires depuis sa création et a réalisé un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros en 2019, contre 37 millions l’année précédente.

Comment Nature et découvertes réduit son impact carbone

La chaîne française de magasins dédiés aux jeux, aux sciences, au bien-être existe depuis 1990. Elle est la première entreprise dans l’Hexagone a avoir créé en 2007 une comptabilité carbone en parallèle de sa comptabilité financière, avec l’objectif de réduire les émissions de CO2 liées aux transports de marchandises ou aux dépenses énergétiques. Tous les magasins de l’enseigne sont d’ailleurs alimentés en électricité renouvelable. Nature et découvertes travaille avec les transports maritimes pour acheminer ses produits et fait appel à des barges quand cela est possible.

Loom, une marque de vêtements slow

Cette jeune marque de vêtements pour homme, créée à Paris en 2016, milite pour une mode plus calme, plus slow. Elle propose des chemises, des pulls et des pantalons fabriqués en Europe à des prix situés entre 20 et 80 euros. Son mot d’ordre ? Achetez moins, mais achetez mieux. La marque a beaucoup travaillé en laboratoire sur la solidité des matières utilisées avec l’objectif de fabriquer des vêtements qui durent au moins 5 ans ! Elle donne des conseils d’entretien à ses clients pour allonger encore cette durabilité. Elle vend ses produits avec une faible marge, ne propose qu’une collection par an, et ne fait ni promotions ni soldes.

Poulehouse et le bien-être animal

Lancée en France en 2017, cette marque part du constat que les jeunes poules sont tuées à l’âge de 18 mois, à cause d’une baisse de production d’œufs, alors qu’elles peuvent vivre jusqu’à 10 ans. Poulehouse propose donc le premier œuf qui ne tue pas la poule. Sa promesse est de sauver les poules pondeuses de l’abattoir en leur trouvant des fermes-refuges où elles vivront une vie paisible. Malgré un coût élevé à l’achat (1 euro pièce ), cet œuf qui ne tue pas la poule a franchi la barre des 2 millions d’unités vendues en un an et demi.

Les marques positives, d’Elisabeth Laville, un livre à découvrir ici.

Pour aller plus loin...

Couverture de Mouvement UP 5 MOUVEMENT UP 5 consacre un dossier complet à ces entreprises qui ont choisi de contribuer à la transition écologique et sociale !

En 2020, des entreprises s’engagent dans leurs responsabilités sociales et environnementales bien au-delà des promesses de la loi Pacte. Elles ne sont pas toutes des entreprises d’intérêt général mais intègrent, dans leurs mesures d’impact et de réussite, un ensemble de critères heureux pour leurs salariés, la planète et la société civile. Elles peuvent être labellisées par B Corp, possèdent des éco-syndicats, sont aussi des entreprises à mission ou encore appartiennent à des réseaux d’entrepreneurs sociaux.

 

Commandez-le ou abonnez-vous dès maintenant !

Ce qui pourrait vous intéresser

baskets en raisin Article -
Par Sandra Coutoux

Des baskets en cuir de raisin, la bonne idée zéro déchet

À 23 ans, Laure Babin a fondé la marque Zèta, qui propose une basket 100 % recyclée et recyclable fabriquée à partir du marc de raisin. Une chaussure écolo et végane qui respecte la planète.

Consommation Écologie
1083 : une marque de jeans made in France Article -
Par Rémi Yang

1083 : une marque de jeans made in France

D’Afrique de l’Ouest jusqu’au Bengladesh, en passant par le Pakistan et la Roumanie, vos vêtements voyagent…

Écologie
Cash Investigation remonte la filière du coton Article -
Par

Cash Investigation remonte la filière du coton

L'équipe de Cash Investigation file, pour sa dernière enquête, jusqu'en Ouzbékistan et révèle l'envers du décor…

Écologie