Article

Ces cafés qui créent du lien social dans les quartiers prioritaires

Les cafés, les restaurants et les épiceries sont des lieux propices aux rencontres et contribuent à renforcer le lien social... Depuis un an, le programme Quartiers Cafés soutient les initiatives solidaires lancées dans ces commerces de proximité situés dans des quartiers prioritaires. Découvrez trois projets inspirants à Grasse, Paris et Dax.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Alexander Schimmeck / Unsplash

Ce sont des lieux qui jouent un rôle essentiel dans les quartiers, et qui sont portés par des commerçants ou des entrepreneurs animés par des valeurs sociales et solidaires. Depuis son lancement en 2020, le programme Quartiers Cafés (lancé par le Groupe SOS* et soutenu par Coca-Cola) soutient 50 initiatives locales. L’objectif est d’encourager, de soutenir et de promouvoir un projet de café ou de commerce distributeur de boissons, qui soit avant tout un lieu d’échanges entre les habitants d’un quartier prioritaire.

L’Arbre à rêves, à Grasse

Le petit salon de thé de l’Arbre à rêves a été créé en mai 2021 à Grasse, dans les Alpes-Maritimes, dans le centre historique également classé quartier prioritaire de la ville. Fréquenté de prime abord par des bénévoles, des adhérents, des sympathisants et des partenaires associatifs et financiers, ce lieu a progressivement attiré des Grassois, mais aussi des touristes français et étrangers traversant la place. “Des mamans s’y sont aussi attardées pour échanger, faire une pause tout en regardant leurs enfants jouer. Nous avons pris plaisir à cuisiner ensemble et des talents cachés ont été révélés“, peut-on lire sur le dernier post Facebook du lieu géré par Adèle Malerba et porté par l’association locale D’une rive à l’autre. Grâce au programme quartiers Cafés, cet oasis, situé dans un quartier fortement touché par les incivilités et les trafics, a obtenu de quoi financer du mobilier et du matériel pour mieux accueillir les clients, et ainsi renforcer la mixité et la rencontre entre les cultures.

Le Danube Palace Café, à Paris

Le Danube Palace Café, situé dans le quartier Danube dans le 19e arrondissement de Paris, a été fondé pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, et pour favoriser l’insertion des mamans solos en situation précaire. Dans ce café, des habitants se retrouvent pour cuisiner ou assister à des ateliers culturels. Son action s’est élargie cette année, puisqu’un fablab va bientôt voir le jour pour attirer les jeunes générations via les nouvelles technologies. “Nous avons obtenu 4.900 euros en bons d’achat dans le cadre du programme Quartiers Cafés. Cela va nous permettre d’acheter des imprimantes 3D et des ordinateurs et va contribuer à réduire la fracture numérique“, se réjouit Mohammed Labarre, cofondateur de l’association le Danube palace café. 

Le Young café, à Dax

L’accès à la mobilité et l’accès à une diversité de formations sont plus compliqués ici que dans des villes plus grandes. C’est pour cela que nous avons créé ce tiers-lieu ouvert aux jeunes“, explique Odile Ginocki, cofondatrice du Young Café, implanté à Dax depuis 2019.  Ici, elle s’engage à accompagner ces jeunes “invisibles” qui sortent des cadres traditionnels de l’insertion et qui ont souvent besoin de soutien pour développer leur projet de vie. Le concept avait déjà fait ses preuves dans l’est parisien et à Pauillac, dans le Médoc. Ces lieux sont nés d’une ‘recherche-action’, un processus participatif qui s’inspire des besoins d’un territoire. Le Young café ouvre ses portes aux jeunes qui peuvent venir y prendre un café tout en échangeant avec des professionnels de la jeunesse et de l’insertion. Lauréate du programme Quartiers Café, l’association a obtenu des bons d’achat d’une valeur de 10.000 euros qui serviront à équiper un studio d’enregistrement très prisé des jeunes, mais aussi à acheter des livres sur les métiers qui intéressent les jeunes.

*Le Groupe SOS est également propriétaire du média MOUVEMENT UP.

Ce qui pourrait vous intéresser

5 lieux où prendre un apéro solidaire en France Article -
Par Sandra Coutoux

5 lieux où prendre un apéro solidaire en France

TENDANCE - Cafés citoyens, anciennes friches transformées en tiers-lieux, restaurants locavores... De nombreuses villes en France misent sur l'écologie et la solidarité pour recréer du lien social.

Solidarité
A Troyes Article -
Par Sandra Coutoux

A Troyes, des citoyens se mobilisent pour sortir des familles de la rue

INITIATIVE LOCALE - A Troyes, dans l'Aube, des citoyens ont créé l'association Un digne toit, en 2013 pour aider des familles en difficulté à se loger. Leur action solidaire de proximité  a permis d'éviter à cinq familles de dormir dans la rue.

Solidarité
À  Rouen Article -
Par Sandra Coutoux

À Rouen, une librairie invente le "livre suspendu"

INITIATIVE LOCALE - À Rouen, le libraire de la bouquinerie Le rêve de l'escalier permet à des…

Solidarité