fbpx
Article

Achetez des fruits et légumes dans le potager de votre voisin

Pourquoi continuer à acheter des cerises hors de prix qui ont parcouru 500 km alors que d'autres n'arrivent pas à consommer l'ensemble de la récolte des cerisiers de leur jardin ? Pour encourager l'alimentation de proximité et lutter contre le gaspillage, la plateforme le Potager d'à Côté met en relation des consommateurs et des particuliers qui possèdent des potagers ou des arbres fruitiers.
Par Sandra Coutoux
Tomates cerises du potager
picto_1 Crédit : Elaine Casap / Unsplash

63% des Français possèdent un jardin privé ou partagé et la moitié d’entre eux disposent d’un potager ou d’un verger. Durant les étés favorables, la profusion de courgettes, de tomates ou de haricots couvre largement les besoins d’une famille. Parfois, les récoltes des particuliers finissent par être perdues faute d’être écoulées. Un non-sens auquel la plateforme Le potager d’à côté a souhaité mettre fin en mettant en relation des jardiniers amateurs et des consommateurs qui peuvent respectivement vendre et acheter des fruits et légumes de proximité.

Entretien avec Virginie Broncy, la créatrice de cette plateforme qui rassemble depuis sa création, en 2018, près de 5 000 utilisateurs à travers 80 départements en France.

Comment les jardiniers amateurs fixent-ils leurs prix ?

Les particuliers qui vendent leurs fruits ou légumes sont libres de proposer leurs prix, mais nous leur proposons un prix moyen par produit comme point de repère. Le jardinier amateur peut vendre son surplus, mais il a aussi la possibilité d’en faire don, de reverser ses revenus à des associations locales environnementales ou de créer une cagnotte qui lui permettra d’acheter d’autres fruits et légumes à un autre vendeur. Aujourd’hui sur les marchés, il y a beaucoup de revendeurs qui achètent des fruits et des légumes à des grossistes, et les prix sont parfois élevés. Les jardins des particuliers regorgent d’arbres fruitiers, et certaines personnes dépassées par l’abondance de leur récolte sont bien heureuses d’écouler le surplus, parfois à des prix très intéressants pour les consommateurs. Une dame proposait ses mirabelles à 10 centimes le kilo, un prix imbattable !

Quel est le bilan des échanges sur la plateforme ?

Nous avons estimé que 2 tonnes de fruits et légumes n’ont pas été jetés grâce aux ventes effectuées par des particuliers via la plateforme. Le gaspillage alimentaire de fruits et légumes en France représente 2 millions de tonnes par an, notre initiative est une petite goutte d’eau face à l’ampleur du défi, mais elle répond à des enjeux locaux et environnementaux à l’échelle des territoires. Des producteurs locaux utilisent également le site pour écouler leur surplus ou des fruits déclassés par exemple, ce qui permet de lutter aussi localement contre le gaspillage.

En quoi ce concept favorise l’alimentation durable ?

Grâce à notre plateforme, les consommateurs achètent en moyenne leurs fruits et légumes dans un rayon de 15 km autour de chez eux. Le concept encourage donc l’alimentation de proximité. Les jardins privés regorgent d’abondance. Certains particuliers ont écoulé jusqu’à 200 kg de mirabelles ou 500 kg de cerises, et cela après avoir cueilli des fruits pour leur consommation personnelle, et en avoir donné aux collègues, aux amis et à la famille. Parfois, les consommateurs viennent cueillir directement les fruits dans un jardin et cela crée du lien et de belles rencontres. Des épiceries solidaires, la banque alimentaire et des associations se fournissent auprès des particuliers via la plateforme pour offrir à des personnes en difficulté une alimentation saine, de proximité. Ce système est donc un cercle vertueux sur le plan social et environnemental.

Ce qui pourrait vous intéresser

GRAP soutient l'alimentation durable Article -
Par La rédaction

A Lyon, GRAP soutient l'alimentation durable

Le Groupement régional d'alimentation de proximité ( GRAP) est une coopérative qui accompagne les commerçants proposant une alimentation bio en circuit court.

Alimentation
Comment manger équilibré et pas cher ? Article -
Par Alexandra LUTHEREAU

Comment manger équilibré et pas cher ?

Avec l’aide des AGORAé, voici quelques conseils pour ne pas se ruiner la santé et le…

Climat : Article -
Par Alexandra LUTHEREAU

Climat : "Nous devons questionner notre mode de vie", estime Jean Jouzel

Les dernières études scientifiques sont pessimistes concernant la lutte contre le réchauffement climatique. On en parle avec Jean Jouzel, climatologue

Écologie