Article

À Saint-Denis, il crée du lien social grâce au sport en prévision des JO 2024

Mohamed Abdi, 25 ans, président et fondateur de l'association 7dreams à Saint-Denis ( 93), souhaite faire de l'accès au sport un moyen de rassembler les habitants de Saint-Denis. Il organisera, cet hiver, des olympiades dans son quartier pour ouvrir la population aux sports olympiques.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Sam Balye / Unsplash

« Vous saviez qu’en Seine-Saint-Denis, 1 enfant sur 6 arrive en 6e sans savoir nager ?  Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose« , lance Mohamed. À 25 ans, après un master en poche et un premier emploi de responsable de gestion, le jeune dyonisien n’a qu’une ambition : permettre aux enfants, aux femmes, aux personnes en situation de handicap d’accéder à la pratique sportive, à l’approche des Jeux olympiques. « Bondy a eu Mbappé, qui sait si un médaillé olympique ne va pas émerger chez nous ? Pour cela, c’est à nous de faire connaître aux enfants toutes les possibilités : l’escrime, le golf et pourquoi pas le ski ?  » Pour faire découvrir la diversité des sports olympiques, il va organiser, en janvier 2022, pour la seconde année consécutive, des olympiades d’hiver en installant  une patinoire, où chacun pourra s’initier au curling ou au hockey sur glace dans un quartier de Saint-Denis.

Changer le monde, ça s’apprend

Pour concrétiser sa vision du sport inclusif dans son quartier, à l’approche des JO de 2024, Mohamed peut compter sur le soutien d’un réseau inespéré. Depuis peu, il bénéficie, entre autres, du mentorat de la sous-préfète de Saint-Denis, qui chaque semaine l’aide à avancer sur son projet. Le jeune homme fait partie de la toute première promotion du Collège citoyen de France, qui souhaite former les responsables associatifs et politiques de demain. « J’ai vu passer un appel à candidatures cet été, et mon projet a été retenu. » Il se souvient avec émotion de l’appel de l’artiste JR – mondialement connu pour les portraits géants qu’il affiche partout dans le monde -, qui est l’un des fondateurs du Collège citoyen de France. Chaque semaine, Mohamed se rend à Paris pour rencontrer ses mentors et écouter des intervenants inspirants. Une incroyable aventure, 2 ans à peine après avoir lancé son association avec une poignée d’amis dans son quartier de Saint-Denis.

Du confinement à… l’invitation à l’Elysée

C’est par le sport que son histoire avec l’engagement citoyen démarre. En 2019, avec quelques amis de son quartier, il organise un tournoi de foot intergénérationnel qui dure un mois. « Cela  a créé tellement de positif, de rencontres, qu’on a décidé de créer une association pour structurer nos animations : 7dreams. ».  7, comme le numéro du bâtiment où il a grandi, et dreams, pour faire de ses projets une réalité. Quelques mois après la création de l’association, la pandémie immobilise la France entière. Durant le confinement, Mohamed et ses amis ne veulent pas rester les bras croisés et propose alors aux habitants confinés ou malades de sortir à leur place pour faire leurs courses. L’initiative est relayée par l’émission 7 à 8 sur TF1, et les reportages s’enchaînent. L’association reçoit des dons alimentaires provenant de supermarchés et du marché de Rungis. L’initiative, boostée par l’exposition médiatique, va permettre aux bénévoles de 7dreams d’aider près de 1 000 personnes durant le confinement.

En juillet 2020, les bénévoles de l’association sont invités à l’Elysée pour saluer leur engagement citoyen. Un parcours qui surprend encore le Mohamed Abdi, qui ne s’était jamais réellement intéressé au monde associatif avant cela, mais qui a toujours cru en la solidarité. « En Seine-Saint-Denis, les gens sont peut-être plus pauvres qu’ailleurs, mais ils savent s’entraider. » Aujourd’hui avec ses nouveaux projets de proximité destinés à créer du lien social grâce au sport, Mohamed espère ouvrir de nouveaux horizons aux habitants de Saint-Denis. « Nous allons accueillir la plus grande compétition sportive au monde, ce serait dommage de ne pas y participer à notre façon.« 

Ce qui pourrait vous intéresser

Article -
Par Sandra Coutoux

Louez votre matériel de sport qui dort dans votre garage

Vous n'avez pas utilisé votre tente, vos skis ou vos gants de boxe depuis longtemps ? La plateforme collaborative Trippez vous permet de louer les équipements sportifs et de loisirs que vous n'utilisez pas au quotidien à des particuliers passionnés de sport, le temps d'un week-end, par exemple.

Écologie Consommation
À Roland-Garros Article -
Par Philippe Lesaffre

À Roland-Garros, le tennis se joue aussi en fauteuil

UP le mag a testé son niveau de tennis-fauteuil au cours d'une initiation au handisport, organisée…

Solidarité
Harmonie Heroes Article -
Par Philippe Lesaffre

Harmonie Heroes, une websérie pour sensibiliser au handisport

EN BREF - Harmonie Mutuelle diffuse une websérie dans laquelle l'ancien champion de natation Alain Bernard se met dans la peau de sportifs en situation de handicap.

Solidarité