fbpx
Article

3 solutions pour trouver un appartement sans garant

Vous êtes salarié CDD, expatrié, étudiant sans garant, entrepreneur, ou encore parent solo et pour vous, trouver un logement, malgré vos revenus, est un parcours du combattant ? Des solutions existent pour vous aider à rassurer les propriétaires.
Par Sandra Coutoux
Appartement à Paris
picto_1 Crédit : Isaiah Bekkers

Une agence immobilière solidaire

Appart & Sens est une agence immobilière responsable (agréée ESUS), fondée par Caroline Liby à Lyon. Cette entreprise du secteur de l’économie sociale et solidaire loge en priorité ceux qui ne rentrent pas dans la sacro-sainte case du CDI, ou qui n’ont pas forcément de garant, alors qu’ils sont solvables (le tiers des ressources doivent couvrir le loyer et les charges) : les créateurs d’entreprise, les indépendants, les famille monoparentales.

En près de deux ans d’existence, l’agence a logé 130 personnes sur la métropole lyonnaise, et a l’intention de s’installer à Paris en septembre 2020. Comment ça fonctionne ? Le futur locataire postule via un formulaire sur le site de l’agence. Tous ses revenus sont étudiés. Son dossier est ensuite proposé à un propriétaire, lors d’une commission d’attribution. Le propriétaire va sélectionner un dossier qui l’aura particulièrement touché. La plupart du temps, ce sont les dossiers les plus délicats qui sont retenus. La relation de confiance est au cœur du fonctionnement de l’agence, qui facilite la rencontre entre le propriétaire et le locataire.

« Nous sommes fiers de prouver que créer du lien est très vertueux entre ‘propriétaires engagés’ et les ‘locataires investis’. Ils participent même à notre gouvernance via notre comité de gouvernance démocratique« , détaille Caroline Liby. Les propriétaires, pour se protéger d’éventuels impayés, adhèrent à une garantie. Cependant, aucun d’entre eux n’a, à ce jour, été contraint d’y faire appel. Et ce, « même durant la période du confinement« , relève Caroline Liby. Appart & Sens contribue à casser les préjugés concernant les profils atypiques trop souvent exclus du marché de la location, alors qu’ils ont les moyens de se loger.

Une assurance pour rassurer les propriétaires

Julien Chenet a cofondé Cautioneo, une société qui propose à tous les locataires, même aux personnes en CDD, aux free-lance, ou encore aux personnes célibataires, de se porter garant pour eux auprès de propriétaires. Les futurs locataires peuvent ainsi rassurer les propriétaires car les loyers seront garantis, en cas d’impayés. Le locataire paye une cotisation d’assurance d’un minimum de 15 euros mensuel pendant toute la durée du bail. Le dossier du locataire est étudié par la start-up via un formulaire, et l’accord est donné en moins de 24 h. Là aussi, tous les revenus sont pris en compte (pension alimentaire, allocations logement, épargne) et va déterminer le montant mensuel de l’assurance.

Ce service rapide peut être un appui pour des personnes qui ne peuvent pas justifier d’un CDI ou qui ne peuvent pas demander à leurs parents de se porter caution. « A Paris, il y a en moyenne environ 50 candidatures pour un appartement. Il est injuste que des personnes qui disposent des revenus nécessaires pour accéder à un logement soit recalées car elles ne cochent pas les cases de la norme« , explique Julien Chenet. La flexibilité du monde du travail est aujourd’hui telle, que 80 % des embauches s’effectuent en CDD, difficile donc pour les jeunes de trouver un appartement en Île-de-France, sans l’intervention de parents avec de bons revenus.

Un garant grâce au dispositif Action logement

Si vous avez moins de 30 ans, vous pouvez aussi être aidé par le dispositif Visale, dans le cadre de l’Action Logement. Ce dispositif d’État vous permet d’obtenir une caution gratuite, couvrant les éventuels impayés,  quelle que soit votre situation professionnelle. En cas d’impayés, Action logement rembourse le bailleur. Le locataire doit ensuite rembourser Action Logement de toutes les sommes versées pour son compte au bailleur, selon un échéancier qui peut être aménagé en fonction de sa situation financière.

En revanche, ce dispositif fonctionne pour les plus de 30 ans, uniquement en cas de mobilité professionnelle. Il concerne uniquement les salariés du secteur privé (y compris secteur agricole) entrant dans un logement dans les 6 mois de leur prise de fonction. Les personnes en plein divorce, à la recherche d’un logement,  les salariés étrangers, ou les personnes déjà en CDI, sont exclus du dispositif.

Là encore il est possible de faire sa demande via un formulaire sur le site d’Action Logement. La réponse intervient en 48 h.

Ce qui pourrait vous intéresser

Déménagez écolo et solidaire avec « Carton plein » Article -
Par Mounir Belhidaoui

Déménagez écolo et solidaire avec « Carton plein »

Récupérer, trier, remettre en état des cartons de déménagement, tout en aidant des personnes isolées à…

Solidarité
Vous déménagez ? Pensez au vide-appart en ligne Article -
Par Sandra Coutoux

Vous déménagez ? Pensez au vide-appart en ligne

INITIATIVE - 3 millions de personnes déménagent en France chaque année. La plateforme collaborative Izidore vous propose de vendre vos meubles et de vous alléger avant de changer de ville et parfois de vie. Un concept bon pour la planète, car il encourage les achats d'occasion.

Solidarité
Vendez vos objets inutiles au profit des associations de votre choix Article -
Par Sandra Coutoux

Vendez vos objets inutiles au profit des associations de votre choix

INITIATIVE - L'application Trocr propose aux particuliers de reverser 100 % de la vente de leurs objets sous forme de dons à des associations comme Les Restos du Coeur, ou encore Sidaction. Un geste à la fois antigaspi et solidaire.

Solidarité