Article

3 idées anti-gaspi pour consommer vos légumes de saison

Le meilleur déchet, c'est celui qui n'existe pas. Il est possible de réduire le volume de votre poubelle, en consommant vos légumes sans jeter les feuilles, les tiges ou les épluchures. Et ça peut être savoureux. Voici 3 idées qui pourraient vous surprendre tirées du livre "Je cuisine zéro déchet", d'Alix Lelief-Delcourt, publié aux éditions Leduc.
Par Sandra Coutoux
picto_1 Crédit : Christophe Dion / Unsplash

LES ÉPLUCHURES

Ne jetez plus les épluchures de carotte, vous passeriez à côté de recettes savoureuses. La carotte est le deuxième légume le plus consommé des Français, alors il y a de quoi faire ! Vous pouvez consommer vos carottes en les cuisant avec la peau et en faire des potages. On peut les cuire à l’étouffée, façon tagliatelles de légumes, ou en chips dans un bain de friture ou en beignets. Les fanes des bottes de carottes peuvent être utilisées comme des fines herbes, pour parfumer les omelettes ou les quiches. On peut aussi utiliser les épluchures du céleri pour parfumer l’eau du riz ou préparer une infusion d’épluchures de pommes de terre, en les faisant bouillir 5 minutes dans  une grande casserole d’eau. Une fois filtré, ce jus est un excellent nettoyant anti-calcaire.

LES TIGES 

Les tiges de betterave peuvent se cuisiner comme des blettes. Vous pouvez les faire cuire à la vapeur pendant 10 minutes et les arroser d’un filet d’huile d’olive ou en faire un gratin. On peut aussi les confire avec du sucre et du miel, et les couper en petits morceaux. Les tiges de brocoli et de chou-fleur peuvent être utilisées crues, en bâtonnets à tremper dans une sauce à l’apéro.  On peut aussi les faire revenir au wok. Il faut juste pour ce que soit goûteux, veillez à retirer la peau des tiges avant de les cuisiner.

LES PÉPINS ET LES NOYAUX

Avec les noyaux de prune ou de cerise, ont peut faire une liqueur. Les ingrédients sont assez simples : 250 grammes de noyaux, 1 litre d’alcool à 45 degrés, 800 grammes de sucre en poudre. 3 mois plus tard, vous pourrez consommer votre digestif maison. Avec les pépins de pomme, vous pouvez faire un gélifiant naturel, car elles contiennent de la pectine qui sert à fabriquer les confitures et gelées. Il suffit d’enfermer une poignée de pépins dans un sachet en mousseline, et la plonger dans la marmite à confiture. Les pépins de potiron, de courge, de citrouille sont riches en protéines, magnésium, fer, zinc et cuivre. On leur attribue des vertus anti-infections urinaires et aphrodisiaques.

 

Ce qui pourrait vous intéresser

Anti-gaspi : les confitures 100% récup Article -
Par Rémi Yang

Anti-gaspi : les confitures 100% récup

Donner une seconde vie aux fruits invendus ? C’est le combat des confitures Re-belles. Trop moches, trop…

Écologie
Article -
Par Philippe Lesaffre

Comment trouver des fruits et légumes frais pas chers ?

Plus d'un Français sur quatre (27 %) déclare ne pas avoir assez d'argent pour manger des fruits et légumes frais au quotidien. Des solutions ici ou là existent pour manger sainement et pour pas trop cher.

Solidarité
À Bordeaux Article -
Par Sandra Coutoux

À Bordeaux, ils transforment le pain invendu en farine

INITIATIVE - À Bordeaux, pour lutter contre le gaspillage alimentaire, la start-up Expliceat propose aux boulangers de valoriser le pain invendu de la veille en le transformant en farine. Une solution économique et écologique qui permet de créer des nouveaux produits dans un esprit zéro déchet.

Écologie